ATP : Lucas Pouille a trouvé la solution pour s'entraîner

ATP : Lucas Pouille a trouvé la solution pour s'entraîner©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le vendredi 20 mars 2020 à 18h15

Avant que le confinement soit instauré en France en début de semaine, Lucas Pouille a eu une bonne idée pour pouvoir continuer à s'entraîner : louer une maison avec court de tennis, comme le révèle France Info.



A peine de retour à la compétition, après de longs mois d'absence, Lucas Pouille est au repos forcé. Le joueur français (26 ans, 58eme), blessé au coude d'octobre à mars, a eu le temps de jouer un match au début du mois au Challenger d'Indian Wells (défaite contre Noah Rubin), puis le circuit ATP s'est mis en pause jusqu'au 7 juin en raison de la pandémie de coronavirus. La France est désormais confinée, mais le demi-finaliste de l'Open d'Australie 2019 peut continuer à s'entraîner, car il a eu le nez creux, comme il l'a confié à France Info.

Pouille s'entraîne avec Barrère

« J'ai bien senti qu'il fallait faire vite. Je me suis dit que si on était confiné autant que ce soit dans les meilleures conditions. Alors, avant que le président de la République n'annonce le confinement, on a cherché une maison et me voilà dans le sud depuis mardi. On gardera la maison le temps que durera le confinement. J'ai eu du flair », confie le Nordiste, qui vit et s'entraîne donc désormais à Valbonne, près de Cannes et Antibes. Son ami Grégoire Barrère (26 ans, 95eme) l'a rejoint dans la maison et ils s'entraînent donc tous les deux. Bien sûr, toutes les précautions sont prises par les deux champions et leur entourage. « On réapprend à vivre en groupe, entre amis, ce qui n'est pas vraiment le cas quand Lucas joue sur le circuit professionnel, confie Clémence Pouille, l'épouse de Lucas. C'est très agréable. On revient à des vraies valeurs comme la solidarité et l'amitié. Sinon concrètement, on se fait livrer les courses. On nettoie tous les paquets. On désinfecte les poignées de porte, peut-être même un peu trop (rires). Bref c'est confinement à 100%. » En espérant rapidement pouvoir quitter la maison et repartir aux quatre coins du monde !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.