ATP : Les doutes de Rafael Nadal

ATP : Les doutes de Rafael Nadal©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 16 avril 2020 à 16h08

Le n°2 mondial Rafael Nadal a expliqué à la radio espagnole qu'il avait du mal à imaginer qu'un gros tournoi puisse se dérouler à court ou à moyen terme.



Officiellement, la saison de tennis est suspendue jusqu'au 12 juillet pour cause de pandémie de coronavirus, et le président de l'ATP Andrea Gaudenzi affirmait la semaine passée qu'il espérait encore que la saison puisse se dérouler presque normalement ensuite, avec une tournée américaine en août, l'US Open en septembre, Roland-Garros et deux Masters 1000 sur terre battue à l'automne, la tournée asiatique et le Masters de Londres pour finir. Nul ne sait si ce scénario très optimiste pourra se réaliser, mais Rafael Nadal, le n°2 mondial, a émis quelques doutes, à l'occasion d'une interview sur les radios espagnoles Onda Cero et Cope mercredi : « Le tennis est un sport mondial, nous allons de pays en pays (...) Cela me semble difficile qu'un grand tournoi puisse être joué à court ou moyen terme », a expliqué Nadal, sans préciser combien de mois signifiaient « court terme » selon lui.

Nadal prêt à jouer à huis clos

Quant à la solution du huis clos, le joueur espagnol estime que ce serait « très difficile » à vivre, mais qu'il serait « ravi » de pouvoir le faire. En attendant, pour l'homme aux douze Roland-Garros, « le tennis est loin d'être (sa) priorité » en ce moment, lui qui a participé à une vente aux enchères au profit de la Croix-Rouge (en vendant son maillot de la finale de Roland-Garros 2019), afin de récolter des fonds pour lutter contre ce virus qui a tué 19 130 personnes en Espagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.