ATP : Le VAR fait son apparition au Masters Next Gen

ATP : Le VAR fait son apparition au Masters Next Gen©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 06 novembre 2019 à 20h10

Lors du match entre Casper Ruud et Alejandro Davidovich Fokina, l'arbitre a eu besoin de l'arbitra-vidéo. Pas pour vérifier l'impact d'une balle mais plutôt si elle avait touché l'écran géant de la salle. Une première.



Lors du Masters Next Gen, l'ATP expérimente certaines règles : sets en quatre jeux, pas d'égalité et pas de juges de ligne. Le Hawk-eye est donc utilisé en permanence sur toutes les lignes du court. De quoi faire appel à l'arbitrage vidéo pour d'autres cas de figure comme les fautes de placement ou les rebonds que le Hawk-Eye ne peut pas mesurer. Des cas rares. Mais lors du match entre Casper Ruud et Alejandro Davidovich Fokina, l'arbitre a eu besoin de faire appel au VAR.


Dans le premier jeu de la rencontre, Casper Ruud a renvoyé la balle après avoir été lobé. Sur son coup, le balle est montée haut. Très haut. Jusqu'à toucher l'écran géant du Fiera Milano. Alejandro Davidovich Fokina l'a signalé à l'arbitre qui a vérifié l'impact de la balle sur cet élément extérieur au court grâce à l'arbitrage-vidéo. Une scène rare et certainement inédite dans le tennis de haut-niveau. Une action qui permet à l'ATP d'expérimenter le tennis du futur même dans les situations les plus improbables.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.