ATP : Le huis clos n'était pas la manière dont les frères Bryan voulaient finir leur carrière

ATP : Le huis clos n'était pas la manière dont les frères Bryan voulaient finir leur carrière©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 27 août 2020 à 15h15

Face au huis clos ordonné pour l'édition 2020 de l'US Open, qui devait être leur dernier tournoi après 25 ans de carrière, les frères Bryan ont confirmé qu'ils ne se rendront pas à Flushing Meadows.

On ne reverra plus les frères Bryan sur un court de tennis. Vainqueurs de seize tournois du Grand Chelem, d'un titre olympique à Londres en 2012 et d'une Coupe Davis en 2007, Bob et Mike Bryan n'auront pas l'occasion de faire leurs adieux sur le terrain. Alors qu'ils ont annoncé en novembre dernier leur intention de conclure leurs 25 ans de carrière avec une ultime participation à l'US Open, organisé du 31 août au 13 septembre prochain à Flushing Meadows, les plans ont été chamboulés par la crise sanitaire. En effet, alors que la Fédération Américaine de tennis va organiser le tournoi du Grand Chelem à huis clos et avec un protocole sanitaire strict, les frères Bryan ont préféré renoncer à cette tournée d'adieux. « Les spectateurs sont ce qui rend l'US Open magique pour nous, annoncent les frères Bryan dans un entretien accordé au quotidien The New York Times. Nous ne nous étions pas lancés dans cette dernière saison juste pour jouer des matchs, gagner des points et de l'argent. L'idée était de remercier tout le monde et ressentir cette atmosphère une toute dernière fois. »

Le moment était venu d'arrêter pour Bob et Mike Bryan

L'absence de public sur les courts de new-yorkais a été un frein insurmontable pour leur envie de conclure leur carrière devant leur public. « Nous saluons sincèrement le fait que l'US Open aura bien lieu et tout le travail qui a pu être fourni afin de proposer du tennis à la télévision pour les spectateurs et d'offrir aux joueurs une opportunité de jouer à nouveau et de gagner leur vie, ajoutent-ils. Mais ce n'était pas ce que nous recherchions. » Vainqueur de 116 tournois sur le circuit ATP, Bob et Mike Bryan ont confirmé que, malgré leur amour du tennis, leurs corps ne leur permettent plus d'être aussi performants qu'à l'apogée de leur carrière quand, entre 2012 et 2013, ils ont détenu les quatre tournois du Grand Chelem et ce titre olympique remporté en finale face à la paire française composée de Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra sur le Centre Court de Wimbledon. « Nous avons tous deux ressenti au plus profond de nous-mêmes que c'était le bon moment, assurent les jumeaux Bryan lors de cet entretien. A notre âge, jouer en compétition nous demande tellement de travail. Nous aimons toujours jouer mais nous n'apprécions plus la préparation de nos corps pour la compétition. » Une fin de carrière finalement en catimini avec un dernier match pour leur pays lors des éliminatoires de la Coupe Davis en mars dernier, avant la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.