ATP : L'objectif majeur de Federer

ATP : L'objectif majeur de Federer©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 08 décembre 2020 à 12h16

Alors qu'il s'apprête à effectuer son retour sur le circuit après quasiment un an d'absence, Roger Federer a avoué que son but principal en 2021 était de disputer les Jeux olympiques de Tokyo.

 

Le retour à la compétition se précise pour Roger Federer. Éloigné des courts depuis quasiment un an, puisque sa dernière apparition remonte au 30 janvier 2020, et sa défaite dans le dernier carré de l'Open d'Australie contre Novak Djokovic, le Suisse, qui a subi une deuxième opération du genou droit au printemps, est censé effectuer son retour à Melbourne. Un premier Grand Chelem de l'année qui ne devrait pas débuter avant le mois de février en raison de la crise sanitaire. Ce qui fait les affaires de Federer, qui va pouvoir peaufiner sa préparation ces prochaines semaines. Même si le Majeur australien, qu'il déjà remporté à six reprises (2004, 2006, 2007, 2010, 2017 et 2018), n'est pas l'objectif principal de sa saison, loin de là même. 

Titré aux JO, mais en double

C'est ce qu'il a confié dans un échange vidéo pour une plateforme japonaise avec Kei Nishikori, qui partage le même équipementier que lui (Uniqlo). "Mon aspiration majeure est d'être là pour les JO, c'est mon plus grand objectif, a-t-il ainsi avoué. Peut-être qu'égoïstement, je peux dire que ce n'était pas une mauvaise chose pour moi que les Jeux soient déplacés, avec les problèmes que j'ai eu la saison dernière (...) Mais oui, c'est clairement l'un de mes grands objectifs. J'espère vraiment que je vais pouvoir revenir à Tokyo et au Japon pour cet événement." Car le titre olympique est l'un des (très) rares qui manquent à son palmarès. S'il a été titré en double avec Stan Wawrinka à Pékin, le Bâlois a systématiquement échoué en simple : il a été battu par Arnaud Di Pasquale lors du match pour le bronze en 2000, avant de s'incliner au deuxième tour contre Tomas Berdych (2004), en quarts face à James Blake (2008) puis en finale contre Andy Murray à Londres (2012). Absent à Rio il y a quatre ans, Federer (39 ans) a donc une dernière opportunité de décrocher cette médaille d'or. Saura-t-il la saisir ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.