ATP : L'ATP Cup est née !

ATP : L'ATP Cup est née !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 28 mars 2019 à 10h37

En place depuis 31 ans, la Hopman Cup disparaît du calendrier australien, a annoncé la Fédération australienne ce jeudi. A partir de 2020, la World Team Cup (ou ATP Cup), exclusivement réservé aux hommes, remplacera le tournoi mixte très apprécié des joueurs et des joueuses et dont les derniers vainqueurs (et doubles vainqueurs en titre) resteront donc les Suisses Belinda Bencic et Roger Federer.

Adieu la Hopman Cup en Australie, bienvenue à la World Team Cup. Comme attendu, la Hopman Cup rend son tablier au profit de l'ATP Cup. Dans un communiqué venu mettre en lumière ce qui avait tout d'un secret de Polichinelle, la Fédération australienne, via son patron Craig Tiley, a confirmé la fin du célèbre tournoi mixte qui se déroulait chaque début d'année à Perth (Australie) depuis 31 ans et lançait du même coup la saison. Désormais, il va falloir s'y faire : ce n'est plus la Hopman Cup mais la World Team Cup, ou ATP Cup, qui ouvrira le bal, et ce dès l'année prochaine. « L'ATP Cup lancera la saison de tennis pour les hommes », a annoncé Tiley, visiblement pas peu fier de son nouveau bébé, exclusivement réservé aux messieurs, vous l'aurez compris. «Si beaucoup vont dire qu'avec ce changement on perd quelque chose, on a en fait gagné quelque chose », savoure le patron du tennis australien, persuadé que cette Coupe du Monde des nations va rapidement devenir l'un des rendez-vous phares du calendrier, et ravi à l'idée que Perth devienne le centre de la planète tennis au moins le temps de dix jours. « L'ATP Cup sera diffusée dans tous les pays du Monde et donnera un coup de projecteur sur cette belle ville. Ce tournoi lancera la saison pour les hommes, ce sera un événement important pour eux et ils le soutiennent à 100%. »

Federer et Bencic à jamais dans l'histoire

Tiley s'emballe peut-être un peu en ce qui concerne le plébiscite supposé des joueurs, dans la mesure où, avec la disparition de la Hopman Cup en Australie, c'est une compétition très appréciée de tous qui tire brutalement sa révérence. Derniers vainqueurs de l'épreuve au même titre qu'ils resteront les doubles vainqueurs en titre des deux ultimes éditions, en janvier 2018 et 2019, Roger Federer et Belinda Bencic faisaient notamment partie des défenseurs de ce tournoi qui consistait à faire s'affronter les pays par le biais de deux simples et d'un double. Un concept qui avait fait le bonheur de Kristina Mladenovic et Richard Gasquet il y a deux ans ou d'Alizé Cornet et Jo-Wilfried Tsonga, lauréats, eux, de l'édition 2013. Pour ce qui est de cette World Team Cup, ou ATP Cup, tout est prêt, y compris le compte Twitter de la compétition, même s'il est encore vierge de toute publication à ce jour.

Cinq joueurs dans chaque équipe, uniquement des hommes

Et Craig Tiley s'est empressé de faire les présentations jeudi dans le communiqué en question. A savoir que ce tournoi uniquement masculin on le répète et ayant tout pour concurrencer la nouvelle formule de la Coupe Davis, se disputera juste avant l'Open d'Australie (du 3 au 13 janvier 2020 pour sa première édition), rassemblera 24 pays répartis en six poules et que sur ces 24 équipes, huit accéderont aux quarts de finale. Contrairement à la Hopman Cup, les formations ne présenteront pas deux joueurs uniquement (un homme et une femme), mais cinq (hommes). En revanche, le format deux simples-un double, lui, a été conservé. A noter également que l'épreuve permettra au vainqueur d'empocher 750 points, avec un prize money total de 19,5 millions d'euros. « Quatre des douze meilleurs joueurs, huit des vingt-quatre meilleurs, joueront à Perth, avec vingt-quatre équipes qui s'affronteront sur trois villes : Perth, Brisbane et Sydney », ajoutent Tiley, révélant l'autre grand changement par rapport à la Hopman Cup, qui se déroulait uniquement à Perth.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.