ATP : Kyrgios dézingue l'Adria Tour

ATP : Kyrgios dézingue l'Adria Tour©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT : publié le lundi 22 juin 2020 à 14h02

En réponse à l'annonce de Borna Coric, expliquant qu'il avait été testé positif au Covid-19, Nick Kyrgios s'en est pris sur Twitter à Novak Djokovic et à sa compétition l'Adria Tour.

Grigor Dimitrov, son entraîneur, Brona Coric, le préparateur physique de Novak Djokovic et peut-être même très vite le numéro 1 mondial lui-même (après avoir refusé d'être testé à Zadar, en Croatie, Djokovic l'aurait été à son retour à Belgrade, en Serbie, ce lundi)... Depuis dimanche, la liste des présents à l'Adria Tour et testés positifs au Covid-19 ne cesse de s'allonger. Et encore, tous les résultats des tests (notamment ceux auxquels aurait fini par se soumettre Djokovic) ne sont pas encore connus. D'autres savent déjà qu'ils sont négatifs. C'est le cas notamment de Dominic Thiem, parti disputer ensuite l'UTS de Patrick Mouratoglou. C'est également le cas de Marin Cilic et Andrey Rublev. Cela n'a pas empêché pour autant les deux hommes de se mettre délibérément en quatorzaine par précaution. Trop c'est trop, quoi qu'il en soit, pour Nick Kyrgios, qui n'a pu s'empêcher sur Twitter de faire part de son sentiment à propos de ce tournoi exhibition disputé en public et sans aucun respect des mesures barrière (Djokovic avait même accueilli tous les joueurs à l'aéroport en s'assurant bien de les enlacer un par un), le tout dans des stades plein alors que le coronavirus court toujours.

« Thiem, Novak (Djokovic) et Zverev ont-ils été testés ? »



Pour le jeune Australien, peut-être choqué comme beaucoup par ces images de Dimitrov, Djokovic, Zverev and Co en train de participer à des matchs de foot, de basket, ou de s'éclater torse nu en boîte de nuit, comme si de rien n'était, l'Adria Tour fonçait inévitablement dans le mur en se disputant dans ces conditions impensables. « Une décision stupide d'aller de l'avant avec cette exhibition pour récupérer rapidement, voilà ce qui se passe lorsque les protocoles ne sont pas respectés. » « Et ce n'est pas une blague », précise Kyrgios, visiblement très remonté et qui a profité de l'annonce de Coric pour embrayer. La veille, sentant probablement le coup venir, le 40eme mondial semblait déjà se demander si Dimitrov n'avait pas été testé positif uniquement parce qu'il avait été le seul joueur testé. « Thiem, Novak (Djokovic) et Zverev ont-ils déjà été testés ? » Le premier l'a été visiblement (pour un résultat négatif), le second aussi (il serait dans l'attente des résultats). Quant à Zverev, le mystère demeure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.