ATP : Juan Carlos Ferrero tacle Alexander Zverev

ATP : Juan Carlos Ferrero tacle Alexander Zverev©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le samedi 18 avril 2020 à 19h10

Entraîneur d'Alexander Zverev pendant huit mois, Juan Carlos Ferrero n'a pas réussi à lui faire gagner un grand tournoi du Grand Chelem. Dans une interview cette semaine, l'Espagnol ne s'est pas montré tendre avec l'Allemand.



En juillet 2017, après un tournoi de Wimbledon où il avait atteint les huitièmes de finale, Alexander Zverev, alors 12eme mondial, annonçait que Juan Carlos Ferrero allait intégrer son staff. Une aventure qui a duré jusqu'en janvier 2018, quand le joueur allemand, alors 5eme mondial, a décidé de quitter le coach espagnol. Leur collaboration a permis à Zverev de gagner les tournois de Washington et de Montréal, mais Juan Carlos Ferrero n'en garde pas un bon souvenir, comme il l'a confié dans le podcast 3iGuales : « J'ai eu Zverev pendant huit mois et j'ai remarqué qu'il avait trop de hauts et de bas pendant le même match et c'est pourquoi il ne peut pas encore gagner un tournoi du Grand Chelem. Cette inconstance l'amène peut-être à jouer un cinquième set (17 fois durant sa carrière, pour 11 victoires, ndlr) où il est souvent dans le dur. Sacha passait trois heures sur le terrain (à l'entraînement), mais il n'était pas concentré plus d'une heure et demie. Il y avait d'abord ses protestations, des interruptions, de la colère, et aussi des distractions. Nous nous sommes affrontés souvent parce qu'il était quelques fois en retard et à cause de son manque de respect envers les autres membres de l'équipe. »

Ferrero pas tendre avec la "Next Gen"

L'ancien vainqueur de Roland-Garros a également profité de ce podcast pour évoquer la nouvelle génération, cette fameuse « Next Gen » amenée à succéder un jour à Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer, dont Alexander Zverev (qui fêtera ses 23 ans lundi) fait d'ailleurs partie : « Gagner beaucoup d'argent quand vous êtes jeune peut vous donner le vertige. Ils ont trop de distractions hors du terrain. Je les regarde s'amuser sur Instagram et ne pas penser au tennis comme nous à l'époque. Pour vaincre Federer, Nadal ou Djokovic, Zverev et les autres doivent s'améliorer en dehors du terrain : de la diététique à la préparation physique. » A ce jour, aucun joueur de la nouvelle génération n'a encore gagné de tournoi du Grand Chelem.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.