ATP : Ines Ibbou critique face au manque de solidarité de Dominic Thiem

ATP : Ines Ibbou critique face au manque de solidarité de Dominic Thiem©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 11 mai 2020 à 10h10

Critique à l'encontre des joueurs qui ont du mal à subsister en raison de l'arrêt des circuits ATP et WTA, Dominic Thiem a vu l'Algérienne Ines Ibbou lui répondre sèchement.

Le tennis mondial est lui-aussi en crise. Alors que les circuits ATP et WTA sont à l'arrêt depuis deux mois et jusqu'en juillet, les joueuses et les joueurs les moins fortunés ne peuvent plus compter sur les gains en tournoi pour subsister. Face à cette situation, les principales autorités du tennis (ATP, WTA, ITF, Grands Chelems) ont décidé de mettre en place un fonds de solidarité, qui a déjà rassemblé plus de cinq millions d'euros, afin d'aider les joueuses et les joueurs en difficulté. Dans cette situation, une voix dissonante s'est fait entendre, celle de Dominic Thiem. Le numéro 3 mondial a confirmé qu'il ne contribuerait pas à cet élan de solidarité, critiquant de manière directe ce qu'il considère comme un manque de professionnalisme de la part de bon nombre de joueuses et de joueurs. Si, en haut lieu, aucune réponse à la charge de l'Autrichien ne s'est fait entendre, une voix a brisé le silence, celle d'Ines Ibbou.


Ibbou : « Je me suis demandé ce qu'aurait été ma vie si j'avais été à ta place »

620eme joueuse mondiale, l'Algérienne de 21 ans n'a pas hésité à publier sur les réseaux sociaux une vidéo où elle a raconté son enfance. « Cher Dominic, après avoir lu ta dernière déclaration, je me suis demandé ce qu'aurait été ma carrière, et donc ma vie, si j'avais été à ta place, déclare Ines Ibbou. Je me suis imaginée ce que ça aurait été d'avoir des parents profs de tennis quand j'ai touché une raquette pour la première fois, à l'âge de 6 ans, et que j'en suis immédiatement tombée amoureuse. Comme j'ai grandi dans les environs d'Alger, dans une famille très modeste, avec des parents qui n'avaient absolument rien à voir avec le monde du tennis, je ne peux pas m'empêcher de penser que ça aurait pu m'aider. Mais je ne te le reproche pas. » La deuxième partie de la vidéo permet à celle qui a remporté deux tournois ITF dans sa carrière d'expliquer les difficultés qui sont les siennes dans sa carrière, les sacrifices qu'elle a dû faire pour y arriver.

Ibbou : « Dominic, on ne t'a rien demandé »

Enfin, dans sa conclusion, Ines Ibbou n'hésite pas à critiquer le comportement de Dominic Thiem et à lui demander un minimum de respect. « Dominic, cette crise inattendue nous plonge dans une période délicate et révèle la véritable nature des gens. Aider les joueurs, c'est aider le tennis à survivre. Ce jeu est noble. La signification du sport, c'est de distinguer les plus talentueux, les plus tenaces, les plus travailleurs, les plus courageux. À moins que tu ne veuilles jouer seul sur le court ? Dominic, je te l'ai dit, on ne t'a rien demandé. À part un peu de respect pour nos sacrifices. Des joueurs comme toi me font m'accrocher à mon rêve. S'il te plaît, ne gâche pas ça. » Cette sortie pleine de franchise d'Ines Ibbou va-t-elle faire réfléchir Dominic Thiem, rien n'est moins sûr.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.