ATP : Humbert et le changement d'état d'esprit

ATP : Humbert et le changement d'état d'esprit©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le lundi 26 octobre 2020 à 17h17

Victorieux dimanche du tournoi d'Anvers, Ugo Humbert, désormais 32eme joueur mondial, a fait part de sa satisfaction et de son changement d'état d'esprit.



C'est qui le petit Français qui monte qui monte ? Bon bien sûr, il n'a pas brillé à Roland-Garros comme Hugo Gaston dont on a beaucoup parlé ces dernières semaines, mais Ugo Humbert est beaucoup mieux classé et il vient de réaliser un joli coup, dimanche. Le Messin a tout simplement remporté le tournoi ATP d'Anvers en dominant l'Australien Alex De Minaur, tête de série numéro 8 de l'épreuve, en deux manches (6-1, 7-6).

Humbert : « Je suis curieux de voir jusqu'où ça va m'amener »

A 22 ans, le jeune joueur français, déjà tombeur de Pablo Carreno Busta (tête de série numéro 2) en huitièmes de finale, a ainsi glané un deuxième titre après avoir raflé la mise en début d'année à Auckland (7-6, 3-6, 7-6 contre son compatriote Benoît Paire en finale). Voilà son travail récompensé. « Je travaille beaucoup. Par rapport à l'année dernière ici, j'ai beaucoup plus d'expérience, a confié Humbert après sa victoire selon L'Equipe. Quand j'arrive en fin de tournoi, j'arrive à prendre un peu plus de recul, à rester un peu plus calme. Ce qui a changé, c'est mon état d'esprit ; je sais que c'est possible, que je suis un excellent joueur, que j'ai un gros potentiel, je suis curieux de voir jusqu'où ça va m'amener. »

Tête de série à l'Open d'Australie ?

« Chaque année ça progresse. Je suis content de voir que ça suit en termes de classement », a ajouté le Français. A la dernière livraison du classement ATP parue lundi, il apparait au 32eme rang, le meilleur classement de sa jeune carrière. Une superbe progression pour celui qui était 381eme fin 2017 puis 102eme fin 2018 et 57eme l'année dernière. Celui qui a progressé sur la terre battue, surface qu'il n'appréciait pas et sur laquelle il s'est offert son premier Top 5, Daniil Medvedev à Hambourg en septembre avant Roland-Garros, espère maintenant conclure l'année en beauté et rallier son objectif de début de saison : un statut de tête de série au prochain Open d'Australie. Voilà une belle motivation à entretenir sur notamment le prochain Masters 1000 de Paris à l'02 Arena, ex-Bercy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.