ATP : Humbert, encore raté !

ATP : Humbert, encore raté !©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 02 mars 2021 à 21h29

Battu par son compatriote Jérémy Chardy mardi au premier tour du tournoi de Rotterdam, Ugo Humbert a encore perdu après avoir obtenu plusieurs balles de match. Inquiétant ? 

 

Ça commence à faire beaucoup. Comme au dernier Masters 1000 parisien face à Milos Raonic puis à l'Open d'Australie contre Nick Kyrgios, Ugo Humbert s'est de nouveau incliné malgré plusieurs balles de match mardi au premier tour du tournoi de Rotterdam. L'adversaire était cette fois un peu moins prestigieux, puisqu'il s'agissait de son compatriote Jérémy Chardy, issu des qualifications et qui pointe cette semaine au 64e rang du classement ATP. Le Lorrain de 22 ans s'est encore procuré deux balles de match sans parvenir à les convertir, alors qu'il menait 5-4 sur le service du Palois dans la troisième et dernière manche. Et il s'est finalement incliné après 2h48 de jeu contre un Chardy qui a lui désormais sauvé neuf balles de match depuis le début de l'année, dont cinq dans le même tie-break contre Marin Cilic au Murray River Open de Melbourne le mois dernier. 


Le 31e joueur mondial pourrait donc prendre des conseils auprès de son aîné, lui qui doit être forcément frustré après ces nouvelles occasions manquées. En Australie, il avait d'ailleurs reconnu être "touché et déçu" à l'issue de sa défaite contre le fantasque Kyrgios, avant de revenir sur ces opportunités non converties. "Sur ma première balle de match, mon passing prend la bande. Quelques centimètres au-dessus et il est parfait. Sur la deuxième, je fais le chip, je monte là où il faut... Après lui a mieux retourné, il a été plus solide du fond. Et moi j'ai eu du mal à bouger", regrettait-il ainsi dans les colonnes de L'Equipe. Une déception de plus, donc, pour le jeune Messin, qui restait sur une sèche élimination en quarts de finale du tournoi de Montpellier, face au futur finaliste Roberto Bautista Agut (6-3, 6-3). Sans balle(s) de match, cette fois... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.