ATP : Fin de saison pour Anderson

ATP : Fin de saison pour Anderson©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 10 septembre 2019 à 07h55

Actuellement classé 18eme à l'ATP, le Sud-Africain Kevin Anderson (33 ans) a décidé de mettre un terme à sa saison en raison de diverses blessures (coude et genou) dont il n'arrive pas à se défaire.

Kevin Anderson n'aura donc joué que cinq tournois en 2019. Le Sud-Africain de 33 ans, demi-finaliste du Masters l'an passé, a vécu une année galère, marquée par des blessures au coude et au genou dont il n'arrive pas à guérir complètement. Ce lundi, celui qui est actuellement classé 18eme mondial a donc décidé de stopper sa saison. « 2019 a été une année très difficile et frustrante pour moi sur le court. J'étais si content de bien débuter, en gagnant le titre à Pune, mais depuis je n'ai pas été en mesure d'être en bonne santé pour jouer au niveau que je souhaite. J'ai parlé à mon équipe, consulté des médecins, et nous avons décidé que la meilleure chose à faire est de stopper cette saison pour se préparer pour 2020. Cela me donnera assez de temps pour revenir en forme. Je voudrais vous remercier pour votre soutien et vos vœux et j'ai hâte d'être de retour sur le court l'année prochaine », écrit-il sur Twitter.

Anderson va dégringoler au classement

Sixième mondial et vainqueur du tournoi de Pune (Inde) pour débuter sa saison, Kevin Anderson a ensuite été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie, puis en quarts de finale à Miami. Il a ensuite zappé toute la saison sur terre battue, avant de revenir sur le gazon du Queen's (élimination au deuxième tour) et de Wimbledon (élimination au troisième tour). On ne l'a ensuite pas venu pendant la tournée estivale nord-américaine. Forfait pour la Laver Cup le semaine prochaine (il devait former la Team World avec John Isner, Milos Raonic, Nick Kyrgios et Denis Shapovalov), Kevin Anderson ne pourra pas défendre les nombreux points qu'il avait accumulés en fin de saison passée (quart à Tokyo et à Shanghaï, victoire à Vienne, huitième à Bercy, demi-finale au Masters) et va donc dégringoler au classement. Pour revenir plus fort en 2020 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.