ATP : Federer : " C'est une très bonne chose que je joue bien aussi tôt "

ATP : Federer : " C'est une très bonne chose que je joue bien aussi tôt "©Media365
A lire aussi

Yannis Dakik, publié le vendredi 16 mars 2018 à 10h44

Roger Federer s'est défait du piège Hyeong Chung en deux sets (7-5 6-1) jeudi à Indian Wells. Le numéro un mondial est revenu en conférence de presse sur son début de saison parfait ainsi que sur son futur adversaire en demi-finales, Borna Coric.

Roger Federer n'a pas perdu le moindre match en 2018. Titré avec sa compatriote Belinda Bencic à la Hopman Cup, vainqueur de l'Open d'Australie en février avant de s'imposer à Rotterdam, le Suisse reste sur seize victoires consécutives. Une série que le numéro un mondial avait déjà connu en 2006, où il avait finalement été battu par Rafael Nadal à Dubaï. Alors forcément, Federer engrange de la confiance. « Ça fait toujours très plaisir de commencer une année aussi bien », a déclaré le Suisse. « J'ai la possibilité de battre mon propre record. Ça donne beaucoup de confiance pour la suite de la saison. Même si à un moment donné tu joues moins bien, tu as accumulé tous les points en début de saison, ça te calme pour la suite. C'est une très bonne chose que je joue bien aussi tôt. »

« Je me sens très prêt pour ce match »

Samedi en demi-finale, Roger Federer affrontera le jeune croate Borna Coric qui réalise une belle semaine en Californie. « Je me réjouis de jouer Coric. C'est quelqu'un qui a un jeu assez similaire à celui de Chung, peut-être avec un peu plus de lift et meilleur revers. Il bouge bien, il a plein de confiance. On verra s'il y aura du vent. Je me sens vraiment très prêt pour ce match. » Petite anecdote, la première demi-finale aura lieu très tôt dans la journée, à 11h (19h heure française). Un horaire peu habituel pour le Suisse. « Oui je vais jouer à 11 heures du matin, je ne sais pas quand est-ce que j'ai joué a cette heure-ci pour la dernière fois, peut-être ici l'année dernière. » Avec sa victoire en quart de finale contre Chung, Roger Federer s'est déjà assuré de garder la place de numéro un mondial jusqu'au tournoi de Miami.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU