ATP - Estoril : Herbert domine Simon, Moutet dans la douleur, Gasquet jette sa raquette et s'impose

ATP - Estoril : Herbert domine Simon, Moutet dans la douleur, Gasquet jette sa raquette et s'impose©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 27 avril 2021 à 19h46

Richard Gasquet a franchi le premier tour du tournoi d'Estoril en dominant Juan Londero en deux sets après avoir jeté sa raquette. Corentin Moutet a, lui, souffert face à Giron pour décrocher son billet. Egalement qualifié, Pierre-Hugues Herbert a pris le dessus sur Gilles Simon.


Herbert éjecte Simon

Le duel franco-français du premier tour entre Pierre-Hugues Herbert et Gilles Simon a tourné nettement à l'avantage du plus jeune des deux joueurs (7-5, 6-3). Mieux classé (69eme) que son compatriote (86eme), l'Alsacien de 30 ans aurait même passer encore moins de temps sur le court (1h21) face à Simon et ses 36 ans s'il n'avait pas connu une baisse de régime dans le premier set, alors qu'il avait pris nettement les devants (4-1 puis 5-2), qui a permis au Niçois de revenir progressivement à hauteur, avant de ne pas résister en revanche dès lors que son adversaire a retrouvé son rythme de croisière du début de manche. Les jeux ont alors défilé en faveur de l'habituel partenaire de double de Nicolas Mahut, le finaliste du dernier tournoi de Marseille a de nouveau pris rapidement ses distances avec Simon. A la différence près qu'il ne lui a pas laissé une nouvelle fois la possibilité de recoller. L'Espagnol Albert Ramos-Viñolas attend maintenant Herbert pour une place en quarts de finale.


Moutet dans la douleur

Au même titre qu'Ugo Humbert, Jérémy Chardy et Richard Gasquet, « P2H » poursuit sa route à Estoril. En quarts de finale, il pourrait même retrouver un autre Français vainqueur lui aussi de son premier match Corentin Moutet. Le 73eme mondial n'a pas eu la vie facile face à l'Américain Marcos Giron, 92eme au classement, mais il a su avoir le dernier mot (6-4, 6-7, 6-4) après avoir été rejoint à une manche partout alors qu'il avait bénéficié de quatre balles de match consécutives dans le jeu décisif et en dépit de ce break d'entrée concédé dans le dernier set. Parvenu au troisième tour à Barcelone la semaine dernière, Moutet, qui a eu besoin de... cinq balles de match pour conclure à 5-4 pour lui après plus de trois heures de match, poursuit ainsi sa route. Comme en Catalogne, où Diego Schwartzman lui avait barré la route, le Francilien se frottera néanmoins de nouveau à un gros morceau, avec face à lui le Canadien Denis Shapovalov, qui n'est autre que la tête de série numéro 1 du tournoi.



Avec A.C

Gasquet jette sa raquette et s'impose

Troisième victoire de la saison pour Richard Gasquet ! Après Blaz Rola à Doha et Marco Cecchinato à Dubai, le joueur français a dominé Juan Londero au premier tour du tournoi sur terre battue d'Estoril. Face au 97eme mondial, qui l'avait éliminé à Roland-Garros en 2019, le 52eme mondial s'est imposé 6-3, 7-5 en 1h48 à l'issue d'un match où il s'est bien repris après avoir connu un trou d'air. Gasquet a très bien entamé la rencontre, avec deux breaks pour mener 3-0, puis l'Argentin a effacé l'un de ses breaks de retard (3-1) mais a de nouveau perdu son service à 5-3, et donc le set. Dans la deuxième manche, le Biterrois a poursuivi sur sa lancée en menant 4-1 et se procurant une balle de 5-1 sur le service adverse. Il semblait alors se diriger vers une victoire facile, mais il a soudainement perdu le fil, permettant à Londero de revenir à 4-4 et même de la breaker pour mener 5-4. Gasquet a jeté sa raquette de rage, et cela l'a visiblement reboosté, puisqu'il a débreaké dans la foulée (5-5), puis a sauvé deux balles de break, avant de breaker blanc Londero à 6-5 pour conclure ! Voici donc une victoire qui va lui faire du bien, et un deuxième tour à venir contre le 22eme mondial et tête de série n°2, Cristian Garin, qu'il n'a encore jamais affronté.


Bublik passe à côté

Dans le même quart de tableau, Alexander Bublik, tête de série n°5, est tombé de haut en s'inclinant 6-3, 6-0 en 52 minutes contre Pedro Martinez, 100eme mondial et issu des qualifications. Le Kazakh, irrégulier au service (6 aces, 4 doubles-fautes), n'a pas réussi à breaker l'Espagnol, malgré quatre occasions. Martinez lui a pris son service à 2-1 dans le premier set et à 0-0, 2-0 et 4-0 dans le deuxième pour l'emporter. Bublik n'a inscrit que huit points dans la deuxième manche !

ESTORIL (Portugal, ATP 250, terre battue, 481 270€)
Tenant du titre (en 2019) : Stefanos Tsitsipas (GRE)

8emes de finale
Shapovalov (CAN, WC, n°1) - Moutet (FRA)
Herbert (FRA) - Ramos-Viñolas (ESP, n°7)
Humbert (FRA, n°3) - Cecchinato (ITA)
Chardy (FRA) - Davidovich Fokina (ESP, n°8)

Cilic (CRO, n°6) - Borges (POR, Q)
Anderson (AFS) - Carballes Baena (ESP, LL)
Martinez (ESP, Q) - Norrie (GBR)
Gasquet (FRA) - Garin (CHI, n°2)

Premier tour
Shapovalov (CAN, WC, n°1) - Bye
Moutet (FRA) bat Giron (USA) : 6-4, 6-7 (7), 6-4
Herbert (FRA) bat Simon (FRA) : 7-5, 6-3
Ramos-Viñolas (ESP, n°7) bat Verdasco (ESP) : 6-3, 6-3

Humbert (FRA, n°3) - Bye
Cecchinato (ITA) bat Harris (AFS, WC) : 6-3, 6-4
Chardy (FRA) bat Munar (ESP, Q) : 3-6, 6-3, 6-4
Davidovich Fokina (ESP, n°8) bat Andujar (ESP) : 6-3, 4-6, 6-1

Cilic (CRO, n°6) bat Alcaraz (ESP, Q) : 6-3, 1-6, 6-4
Borges (POR, Q) bat Thompson (AUS) : 7-6 (5), 6-3
Anderson (AFS) bat Tiafoe (USA) : 4-6, 7-6 (6), 7-6 (4)
Carballes Baena (ESP, LL) - Bye

Martinez (ESP, Q) bat Bublik (KAZ, n°5) : 6-3, 6-0
Norrie (GBR) bat J.Sousa (POR, WC) : 6-1, 6-3
Gasquet (FRA) bat Londero (ARG) : 6-3, 7-5
Garin (CHI, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.