ATP : En Allemagne, le premier tournoi à huis clos a débuté

ATP : En Allemagne, le premier tournoi à huis clos a débuté©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le samedi 02 mai 2020 à 16h49

C'est un événement non négligeable : depuis vendredi, huit des meilleurs joueurs allemands se disputent un tournoi sans public sur terre battue, avec Dustin Brown en guise de star. Ce dernier tient d'ailleurs son rang.

En attendant le tournoi de Patrick Mouratoglou à huis clos, à partir du 16 mai (David Goffin, notamment, y participera), l'Allemagne a relancé du sport de haut niveau pour la première fois en Europe, et presque même dans le monde : depuis vendredi, et jusqu'à lundi, huit des meilleurs joueurs nationaux s'affrontent ainsi sans public à Coblence (entre Cologne et Francfort), en deux sets et quatre jeux gagnants. La tête d'affiche n'est autre que Dustin Brown, connu pour ses longues dreadlocks et aussi pour être un des seuls à ne jamais avoir perdu face à Rafael Nadal. Vainqueur deux fois sur herbe, dont au deuxième tour de Wimbledon en 2015 (7-5, 3-6, 6-4, 6-4), il n'a même concédé qu'un set sur six, après une victoire sèche en 2014 à Halle (6-4, 6-1).

Brown : « C'est différent, mais je pense que tout le monde est content »

Chaque joueur dispute deux matchs par jour avant une dernière rencontre - et surtout les playoffs - lundi, et si le 239eme mondial avait gagné pour ses trois premières apparitions, il a dû s'incliner 4-3, 4-0 samedi face au n°1 Yannick Hanfmann (143eme mondial). Le Germano-Jamaïquain a néanmoins réussi quelques coups dont il a le secret et se réjouit de cette alternative : « C'est différent sans supporters, mais je pense que tout le monde est content d'être sur le court pour jouer. »


Deux autres étapes seront organisées du 7 au 10 mai, puis du 14 au 17. Un tournoi de ce genre sera aussi organisé aux Etats-Unis, avec Matteo Berrettini ou encore Tennys Sandgren, du 8 au 10 mai, puis un autre pour les filles du 22 au 24 (avec Danielle Collins, Ajla Tomljanovic, Amanda Anisimova ou Alison Riske).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.