ATP - Doha : Moutet trop tendre face à Rublev

ATP - Doha : Moutet trop tendre face à Rublev©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 11 janvier 2020 à 17h58

En finale du tournoi ATP de Doha, Corentin Moutet a manqué le coche face à Andrey Rublev, qui s'adjuge le premier titre de la saison 2020.

Corentin Moutet pourra avoir des regrets. Le 81eme joueur mondial, issu des qualifications, est passé à côté de l'essentiel de sa toute première finale sur le circuit ATP. Face à un Andrey Rublev plus expérimenté à un tel niveau, le Français s'est montré trop fébrile pour espérer ouvrir son palmarès. Une tension qui s'est exprimée dès les premiers échanges car si le Russe, tête de série numéro 2 du tournoi, n'a pas été inquiété sur son service, Corentin Moutet a cédé dès sa première mise en jeu pour permettre au 23eme joueur mondial de mener trois jeux à rien. Le Tricolore a eu deux opportunités de revenir dans le match mais son adversaire a su relever son niveau pour les effacer et, grâce à un deuxième break au dernier moment, sceller le sort de ce premier set en 32 minutes (6-2). L'entame de la deuxième manche a été un copier-coller de celle de la première. Plus solide, Andrey Rublev a fait immédiatement le break pour mener quatre jeux à deux.


Moutet a cru à un retour face à Rublev

Mais, au moment de faire le pas vers le premier titre sur le circuit ATP en 2020, le Russe a lâché du lest. Corentin Moutet, contrairement au premier set, n'a pas laissé passer l'occasion et, dans le septième jeu, a sur recoller à son adversaire. Dès lors, les deux joueurs ont tenu leurs mises en jeu et cette deuxième manche s'est conclue au jeu décisif. Dans ce moment crucial, la fébrilité a de nouveau gagné Corentin Moutet qui a cédé six des sept premiers points. Mais, au moment de conclure sur son service, Andrey Rublev a tremblé, manquant ces deux premières balles de match. Mais, sur le service du Français, le Russe a trouvé la solution (6-2, 7-6 en 1h28') pour remporter son troisième titre sur le circuit ATP après Umag en 2017 et Moscou en 2019. Corentin Moutet manque donc le coche pour sa toute première finale et ne poursuit pas la tradition française à Doha, tournoi remporté à cinq reprises par des Tricolores.



DOHA (Qatar, ATP 250, dur extérieur, 1 312 725€)
Tenant du titre : Roberto Bautista Agut (ESP)

Finale
Rublev (RUS, n°2) bat Moutet (FRA, Q) : 6-2, 7-6 (3)

Demi-finales
Moutet (FRA, Q) bat Wawrinka (SUI, n°1) : 3-6, 7-5, 6-3
Rublev (RUS, n°2) bat Kecmanovic (SER) : 6-3, 6-1

Quarts de finale
Wawrinka (SUI, n°1) bat Bedene (SLO) : 6-3, 6-4
Moutet (FRA, Q) bat Verdasco (ESP) : 6-4, 4-6, 6-4
Kecmanovic (SER) bat Fucsovics (HUN, Q) : 6-2, 6-0
Rublev (RUS, n°2) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-3

2eme tour
Wawrinka (SUI, n°1) bat Chardy (FRA): 6-3, 6-4
Bedene (SLO) bat Bublik (KAZ) : 6-3, 7-5
Moutet (FRA, Q) bat Raonic (CAN, n°4) : 7-6 (4), 7-6 (4)
Verdasco (ESP) bat Krajinovic (SER, n°6) : 7-5, 4-6, 6-0

Fucsovics (HUN, Q) bat Ilkel (TUR, WC) : 6-1, 6-4
Kecmanovic (SER) bat Tsonga (FRA, n°3) : 7-6 (9), 6-1
Herbert (FRA) bat Djere (SER, n°5) : 6-1, 6-3
Rublev (RUS, n°2) bat Kukushkin (KAZ) : 6-4, 6-2

1er tour
Wawrinka (SUI, n°1) - Bye
Chardy (FRA) bat Barrère (FRA, Q) : 6-3, 3-6, 6-3
Bedene (SLO) bat Ymer (SUE, Q) : 3-6, 6-4, 6-3
Bublik (KAZ) bat Mannarino (FRA, n°7) : 6-3, 6-4

Raonic (CAN, n°4) - Bye
Moutet (FRA, Q) bat Sandgren (USA) : 7-6 (3), 6-4
Verdasco (ESP) bat Andujar (ESP) : 6-4, 6-3
Krajinovic (SER, n°6) bat Edmund (GBR) : 4-6, 6-3, 6-3

Fucsovics (HUN, Q) bat Tiafoe (USA, n°8) : 6-4, 4-6, 6-4
Ilkel (TUR, WC) bat Berankis (LIT) : 6-2, 4-6, 6-2
Kecmanovic (SER) bat Thompson (AUS) : 6-4, 6-2
Tsonga (FRA, n°3) - Bye

Djere (SER, n°5) bat Sonego (ITA) : 6-1, 3-6, 6-2
Herbert (FRA) bat Cecchinato (ITA, WC) : 6-3, 6-4
Kukushkin (KAZ) bat Jaziri (TUN, WC) : 6-0, 6-3
Rublev (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.