ATP : Djokovic opéré lui aussi !

ATP : Djokovic opéré lui aussi !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 03 février 2018 à 09h36

Un mois après Andy Murray, opéré de la hanche, une autre star du tennis mondial est passée sur le billard ! Novak Djokovic a en effet confirmé les rumeurs via un long post publié sur Instagram dans la nuit de vendredi à samedi : il a subi une « petite opération chirurgicale » au niveau de son coude droit, qui le fait souffrir depuis si longtemps, et qui l'avait contraint de mettre un terme à sa saison après Wimbledon en 2017.

« Salut les amis, je vous dois quelques nouvelles concernant ma santé. Je supporte cette blessure depuis deux ans, et j'ai vu beaucoup de médecins. Je dois vous dire la vérité. Il y avait différentes opinions, différents diagnostics, différentes suggestions... Ce n'était pas facile pour moi de choisir la bonne option. J'ai pris six mois de repos l'année dernière en espérant revenir à 100%, mais malheureusement, j'ai toujours mal. La compétition me manque, c'est dans mon sang et je me devais de disputer l'Open d'Australie. Je m'étais mis d'accord avec mon équipe pour essayer une méthode différente à mon retour d'Australie, et il y a quelques jours, j'ai accepté de subir une petite opération chirurgicale au niveau de mon coude. On dirait que je suis sur la bonne voie maintenant. C'est une sacrée aventure, je dois dire. J'ai beaucoup appris de cette blessure. J'ai toujours pris soin de mon corps et j'ai toujours essayé de guérir par les façons les plus naturelles. Mon corps me l'a bien rendu, avec des années incroyables sur le circuit. Je suis super positif et excité de poursuivre ma guérison, jusqu'à ce que je puisse retrouver la place que j'aime. Le court. Je vous tiens au courant. Bises. » Eliminé en huitièmes de finale de l'Open d'Australie par Hyeon Chung, le Serbe de 30 ans ne sait toujours pas quand il reviendra sur le circuit. Actuellement n°13 mondial, il n'est inscrit dans aucun tournoi ATP avant le mois de mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.