ATP : Deux premières pour Gaston

ATP : Deux premières pour Gaston©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 26 avril 2021 à 13h04

S'il n'a pas réussi à remporter son premier titre sur le circuit Challenger à Rome, Hugo Gaston a néanmoins disputé sa première finale, et a intégré le Top 150 du classement ATP.



A Rome, Hugo Gaston semble se sentir comme chez lui, ou presque. Après avoir disputé dimanche, et perdu, sa première finale sur le circuit Challenger, le jeune Toulousain (20 ans) va prolonger le plaisir une semaine supplémentaire dans la capitale italienne, puisqu'il participe au deuxième opus du Roma Garden Open. En espérant, cette fois, réussir à triompher sur la terre battue romaine.

Celui qui préfère aujourd'hui écumer les Challengers, plutôt que disputer les qualifications des tournois ATP, n'avait pas perdu un set de la semaine, avant sa défaite en finale dimanche contre l'Italien Andrea Pellegrino (3-6, 6-2, 6-1). Il a successivement écarté l'Américain Ernesto Escobedo, l'Australien Thanasi Kokkinakis, son compatriote Tristan Lamasine, puis le Péruvien Juan Pablo Varillas pour obtenir le droit de disputer sa première finale en Challenger.

Des retrouvailles face à Pellegrino ?

Mais malgré une bonne entame, il n'a pas donc pas réussi à s'imposer, usant un peu trop des amorties, son pêché mignon, qui avait fait des ravages à Roland-Garros. Le Haut-Garonnais s'était révélé aux yeux du monde en atteignant les huitièmes de finale des Internationaux de France, où il ne s'était incliné que contre Dominic Thiem, en cinq manches, après avoir brillamment écarté Stan Wawrinka au tour précédent. La suite a été logiquement plus compliquée, avec des éliminations d'entrée à Bercy, où il était invité, ou au premier tour des qualifications de l'Open d'Australie ou à Montpellier, avant de franchir un tour à Marseille et Miami.

Vainqueurs à plusieurs reprises en ITF, sorte de troisième division mondiale, il espère maintenant triompher en Challenger avant son retour à Roland-Garros, où il devrait de nouveau bénéficier d'une wild-card. En attendant, celui qui a intégré lundi le Top 150 du classement ATP pour la première fois de sa carrière (147e) pourrait retrouver Pellegrino, son tombeur de dimanche, lors du deuxième tournoi romain. Et ce dès le deuxième tour...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.