ATP : Des nouvelles de Tsonga...

ATP : Des nouvelles de Tsonga...©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 02 novembre 2020 à 11h22

Jo-Wilfried Tsonga assure qu'il a toujours en tête de retrouver la compétition à l'occasion de la tournée australienne. Le Manceau ne peut pas le garantir pour autant.

Des nouvelles de Jo-Wilfried Tsonga (35 ans). Au repos forcé depuis le début de l'année et son abandon d'entrée à Melbourne face à Popyrin, le Manceau a fait un point sur sa convalescence tout récemment lors d'une table ronde mené par Gaël Monfils sur la plateforme twitch.tv. Interrogé par son compatriote (Gilles Simon et Richard Gasquet participaient également à cette conversation en visio) sur ses perspectives de retour à la compétition, l'ancien numéro 1 français aujourd'hui 58eme mondial a assuré qu'il envisageait toujours de reprendre en janvier prochain à l'occasion de la tournée australienne, mais sans pouvoir pour autant le garantir. Sa blessure, visiblement très complexe, ne lui permet pas, en effet, encore aujourd'hui de pouvoir tabler sur une date. « Je navigue un peu à vue, car ces douleurs-là risquent de s'estomper avec le temps et je ne sais pas quand je vais pouvoir revenir sur les courts. Même si j'espère que cela sera le plus vite possible. Je me fixe des objectifs pour ne pas devenir fou dans ma tête et ne pas avoir l'impression de faire des séances pour rien. Je m'étais fixé de revenir en janvier sur la tournée australienne ou juste après. J'espère que l'on me reverra l'année prochaine, mais rien n'est jamais figé. Surtout dans les conditions de ma blessure, qui rendent les choses très compliquées », a expliqué celui qui souffre également depuis plusieurs années de la drépanocytose, une maladie rare qui l'épuise pendant deux ou trois jours dès qu'il prend l'avion et complique tous ses déplacements.


D'autres occupations pour se changer les idées en attendant...

Depuis un an, c'est toutefois surtout cette blessure qui l'a écarté brutalement des courts qui obsède Tsonga, sans cacher que depuis le début de l'année, il vit « un vrai cauchemar sportivement ». « J'ai eu une blessure qui n'en est pas vraiment une, puisque c'est plus de l'usure sur une articulation iliaque et sacro-iliaque que quelque chose qui peut guérir C'est un peu une pathologie de vieux, et ce n'est pas simple, car, du coup, je n'ai aucune idée du moment où je vais pouvoir revenir. » Bonne nouvelle toutefois pour l'ancien numéro 5 mondial : il y a un mois, après quatre-cinq mois d'arrêt complet, il a au moins pu reprendre la préparation physique.


En attendant, le finaliste de l'Open d'Australie 2008 s'occupe comme il peut, avec trois chevaux de bataille en particulier néanmoins : son académie, dont est issue la lauréate française du dernier Roland-Garros juniors Elsa Jacquemot, et les tournois de Marseille et Lyon, dans lesquels il s'investit dorénavant. Le vainqueur du tournoi de Bercy, qui a débuté ce lundi, reste cependant avant tout un compétiteur en premier lieu. Il espère donc retrouver le circuit ATP au plus vite. Comme ses fans, il ne sait pas quand pour autant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.