ATP - Delray Beach : Sock quinze mois plus tard, Humbert a su se réveiller, Raonic assure, Fritz déjà sorti

ATP - Delray Beach : Sock quinze mois plus tard, Humbert a su se réveiller, Raonic assure, Fritz déjà sorti©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 19 février 2020 à 08h30

Humbert s'est défait dans la douleur de Kozlov. Raonic n'a pas manqué ses débuts. Jack Sock a enfin renoué avec la victoire.

Jack Sock a enfin regagné un match ! Et c'est tout sauf anecdotique, dans la mesure où la dernière victoire de l'Américain remontait au 1er novembre 2018, à Bercy face au Tunisien Malek Jaziri. Un an et demi plus tard, l'ancien numéro 8 mondial qui n'apparaît même plus dans le classement pour le moment (avant mardi, il n'avait plus aucun point) a renoué avec le succès, mercredi soir au 1er tour à Delray Beach. Opposé à Radu Albot, classé au 51eme rang mondial, Sock, qui avait tenté, en vain, un énième come-back la semaine dernière à New York (défaite contre son compatriote Giron), s'est imposé en trois sets (3-6, 6-3, 7-6) et 2h18 de jeu face au Moldave. Toutefois, le vainqueur du Rolex Paris Masters en 2017, une semaine avant de créer encore la sensation au Masters de Londres, en atteignant le dernier carré (défaite contre Dimitrov), a été tout près de voir sa série de défaites se poursuivre. Déjà mal embarqué dans la partie, après avoir perdu le premier set, l'Américain invité par les organisateurs du tournoi floridien s'est en effet retrouvé mené 4-2 par Albot dans la dernière manche, avant de finalement recoller et de s'imposer (nettement : 7-2) au jeu décisif. Absent des cours depuis octobre 2019, Sock, qui avait terminé le dernier exercice sans la moindre victoire, la faute notamment à une blessure à une main dans un premier temps puis à des problèmes au dos ensuite, avait été contraint à l'abandon lors des deux premiers matchs ayant suivi son retour sur les courts. Il y avait eu ensuite cette défaite à New York contre Giron, puis donc cette délivrance, enfin, mardi à Delray Beach. De quoi libérer complètement l'ex-membre du Top 10 et le lancer définitivement ? La première réponse interviendra au deuxième tour, face à un autre Américain Steve Johnson (76eme).

Humbert a su se réveiller

Ugo Humbert a eu du mal mais verra bien les huitièmes de finale à Delray Beach. Devant initialement affronter Kyle Edmund, le Français a vu le Britannique déclarer forfait et être remplacé par le lucky loser américain Stefan Kozlov, 367eme joueur mondial. Un changement de dernière minute qui a d'abord posé aucun problème au Tricolore qui a breaké sur un jeu blanc dès le début du match avant d'être rattrapé et de céder le set au jeu décisif. Le 44eme mondial a été un peu plus dos au mur quand son adversaire a breaké d'entrée dans le deuxième set mais Ugo Humbert a su se reprendre, enchaîner quatre jeux de suite pour aller ensuite chercher l'égalisation à une manche partout. Un ultime set à sens unique puisque le Français a remporté les cinq premiers jeux avant de servir pour le match et d'être débreaké mais cela ne l'a pas stoppé puisqu'il a de nouveau pris le service de son adversaire pour l'emporter (6-7, 6-3, 6-1).

Kyrgios forfait, Raonic assure, Fritz déçoit

Le tournoi de Delray Beach a également perdu sa tête de série numéro 1 puisque Nick Kyrgios, qui souffre d'un poignet, a déclaré forfait et sera remplacé dans le tableau par le lucky loser colombien Daniel Elahi Galan. Numéro 2 dans la hiérarchie, Milos Raonic n'a pas manqué ses débuts, écartant en deux manches sèches Denis Istomin (6-2, 6-2) pour retrouver Cedrik-Marcel Stebe, tombeur de Bernard Tomic (6-2, 3-6, 6-2) en huitièmes de finale. Devant son public, Taylor Fritz a déçu. L'Américain, tête de série numéro 3, n'est pas allé plus loin que le premier tour. Le 38eme mondial a, en effet, chuté face au qualifié britannique Cameron Norrie en trois manches (6-4, 6-7, 6-4), qui retrouvera un autre Américain en huitièmes de finale, Brandon Nakashima. L'Australie n'est décidément pas à la fête puisque Justin Thompson a dû abandonner à l'issue du premier set face à Miomir Kecmanovic, qui retrouvera Ugo Humbert en huitièmes de finale. Reilly Opelka, tête de série numéro 4, a difficilement sorti Ernests Gulbis, issu des qualifications (6-7, 6-4, 7-6) et affrontera Mackenzie McDonald au tour suivant.

Avec M.W

DELRAY BEACH (Etats-Unis, ATP 250, dur extérieur, 622 181€)
Tenant du titre : Radu Albot (MOL)

2eme tour
Paul (USA) - Tiafoe (USA)
Kecmanovic (SER) - Humbert (FRA, n°6)
Norrie (GBR, Q) - Nakashima (USA, WC)
Rubin (USA, Q) - Nishioka (JAP)

Kwon (CdS) - Harrison (USA, WC)
McDonald (USA) - Opelka (USA, n°4)
Sock (USA, WC) - Johnson (USA)
Stebe (ALL) - Raonic (CAN, n°2)

1er tour
Paul (USA) bat Galan (COL, LL) : 6-2, 6-4
Tiafoe (USA) bat Gomez (EQU, Q) : 7-6 (3), 6-2
Kecmanovic (SER) bat Thompson (AUS) : 6-2, 0-0 abandon
Humbert (FRA, n°6) bat Kozlov (USA, LL) : 6-7 (5), 6-3, 6-1

Norrie (GBR, Q) bat Fritz (USA, n°3) : 6-4, 6-7 (4), 6-4
Nakashima (USA, WC) bat Vesely (RTC) : 7-6 (4), 6-1
Rubin (USA, Q) bat Jung (TAI) : 6-3, 4-3 abandon
Nishioka (JAP) bat Millman (AUS, n°5) : 3-6, 6-4, 6-2

Kwon (CdS) bat Mannarino (FRA, n°7) : 1-6, 6-3, 6-2
Harrison (USA, WC) bat Dzumhur (BOS) : 6-3, 6-2
McDonald (USA) bat Uchiyama (JAP) : 6-2, 7-6 (5)
Opelka (USA, n°4) bat Gulbis (LET, Q) : 6-7 (5), 6-4, 7-6 (4)

Sock (USA, WC) bat Albot (MOL, n°8) : 3-6, 6-3, 7-6 (2)
Johnson (USA) bat Laaksonen (SUI) : 7-6 (5), 6-4
Stebe (ALL) bat Tomic (AUS, LL) : 6-2, 3-6, 6-2
Raonic (CAN, n°2) bat Istomin (OUZ, LL) : 6-2, 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.