ATP Cup : Nadal admet quelques erreurs face à Basilashvili

ATP Cup : Nadal admet quelques erreurs face à Basilashvili©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 04 janvier 2020 à 15h40

Après une première manche maîtrisée, Rafael Nadal a connu quelques difficultés à conclure face à Nikoloz Basilashvili et offrir la victoire à l'Espagne pour son entrée dans l'ATP Cup. Le Majorquin a mis cela sur le compte du niveau de son adversaire.

La saison 2020 a débuté sur une victoire pour Rafael Nadal. Pour l'entrée en lice de l'Espagne dans la toute nouvelle ATP Cup, le Majorquin a dominé en deux manches le Géorgien Nikoloz Basilashvili (6-3, 7-5). Une victoire qui a été plus longue que prévue à se dessiner, malgré un large avantage pour l'Espagnol dans le deuxième set. « Pour débuter l'année, j'ai eu face à moi un adversaire très difficile à battre en la personne de Nikoloz Basilashvili, a confié à l'issue de la rencontre Rafael Nadal. Alors que je menais cinq jeux à deux dans la deuxième manche, j'ai fait quelques erreurs et ça m'a mis dans une situation compliquée. »


Nadal : « Nous avons l'expérience de jouer en équipe »

Cette première sortie de l'Espagne dans l'ATP Cup intervient quelques semaines seulement après le sacre de l'Espagne en Coupe Davis, à Madrid. Mais, pour Rafael Nadal, il ne semble pas y avoir la moindre différence au niveau de la motivation. « Défendre les couleurs de l'Espagne est toujours un honneur et une source supplémentaire de motivation, confie le 'Taureau de Manacor'. Nous avons l'expérience de jouer en équipe et nous venons tout juste de remporter la Coupe Davis. » Peu habitué à démarrer sa saison en Australie avant la première levée du Grand Chelem et n'ayant jamais pris part à la Hopman Cup, Rafael Nadal s'est confié sur ses premiers pas à Perth. « En raison du décalage horaire, les premiers jours ici ont été compliqués. Je n'ai pas pu dormir avant cinq heures du matin, a déclaré l'Espagnol. Je suis très heureux de jouer pour la première fois ici, à Perth, dans une arène aussi grande. » Une RAC Arena dans laquelle il va encore évoluer à deux reprises face à l'Uruguay puis le Japon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.