ATP - Cincinnati : Pouille implacable contre Shapovalov, Mannarino étrille Kukushkin, fin de parcours pour Kyrgios

ATP - Cincinnati : Pouille implacable contre Shapovalov, Mannarino étrille Kukushkin, fin de parcours pour Kyrgios©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 15 août 2019 à 07h29

Sérieux de bout en bout, Lucas Pouille est venu à bout de Denis Shapovalov (6-4, 6-4) ce mercredi lors du deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati. Adrian Mannarino a quant à lui balayé Mikhail Kukushkin (6-1, 6-3).

Irrégulier, Lucas Pouille ? Le Français s'est évertué à démontrer le contraire ce mercredi, à l'occasion du deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati. Sérieux et appliqué du début à la fin de la partie, le Nordiste a maîtrisé Denis Shapovalov - ce qui, en soi, n'est pas une mince affaire - et s'est fort logiquement imposé en deux sets (6-4, 6-4). Le numéro 31 mondial devra confirmer ses belles dispositions en huitième de finale. Ce sera face à Karen Khachanov. Sur la longueur, le Russe a eu raison du fantasque Nick Kyrgios (6-7, 7-6, 6-2). Malgré la perte du premier set au tie-break, le numéro 9 mondial a gardé son efficacité quand le récent vainqueur du tournoi de Washington n'a pas réussi à enchaîner. La justesse au service de l'Australien a périclité. Il a commis huit doubles fautes et a réalisé 11 de ses 21 aces dans le premier set. Surtout, il a totalement perdu ses nerfs à l'issue d'une seconde manche abandonnée au tie-break à la tête de série numéro 8.

Mannarino n'a pas fait de détails

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Adrian Mannarino n'a pas laissé passer sa chance. Alors qu'il devait défier Rafael Nadal ce mercredi, le Français s'est finalement retrouvé face à Mikhail Kukushkin suite au forfait du Majorquin, désireux de se préserver en vue de l'US Open. Plus équilibré sur le papier, ce match a nettement tourné à l'avantage du natif de Soisy-sous-Montmorency. Malgré une petite saute de concentration alors qu'il menait 4-0 dans la deuxième manche, le Bleu l'a emporté sans avoir vraiment tremblé (6-1, 6-3). Le duel qui l'attend contre David Goffin au prochain tour sera sans doute plus corsé.

Paire a perdu le fil

Le défi était de taille pour Benoît Paire. Opposé à un Daniil Medvedev en grande forme depuis le début de la tournée nord-américaine (finaliste à Washington et à Montréal), l'Avignonnais a d'abord offert du répondant à son adversaire. Le Français a même breaké durant la première manche, avant de céder cet avantage à cause de deux double-fautes commises à 3-2. Ce premier set s'est finalement décidé au tie-break, à l'issue duquel le Russe a eu le dernier mot. Le Tricolore a ensuite fait appel au médecin à cause d'un problème aux cervicales et n'a pas vraiment été en mesure de rivaliser au cours de la deuxième manche (7-6 [2], 6-1). Le huitième joueur mondial continue donc sa route et se retrouvera face à Jan-Lennard Struff, qui a réalisé une prestation d'une grande qualité contre Stefanos Tsitsipas (6-4, 6-7 [5], 7-6 [6]).

Gasquet en mode diesel

Il était sur courant alternatif, mais cela ne lui a pas porté préjudice. Sous une chaleur accablante, Richard Gasquet a d'abord donné l'impression d'avoir du mal à entrer dans le match qui l'opposait à Federico Delbonis (lucky loser sollicité pour remplacer Dominic Thiem, qui a déclaré forfait). Le Français est finalement passé à la vitesse supérieure lorsqu'il était mené 2-5 et a remporté cinq jeux de rang pour s'adjuger la première manche. Poursuivant sur sa lancée, le Biterrois a breaké d'entrée de deuxième set. Un break d'avance qu'il a longtemps tenu... avant de se faire reprendre par l'Argentin au moment de servir pour le match, à 5-4. Le 56eme joueur mondial s'est néanmoins ressaisi à temps pour plier l'affaire au tie-break et ainsi s'éviter une troisième manche qui aurait sans doute été usante (7-5, 7-6 [1]). En huitième de finale, Gasquet affrontera Diego Schwartzman, qui a dompté Radu Albot (6-4, 6-2).

Nishikori, Zverev... Les têtes tombent

Dans le même temps, Alex De Minaur a pris le meilleur sur Reilly Opelka (7-6 [3], 6-4). Au prochain tour, le jeune Australien ne défiera pas Kei Nishikori, comme cela semblait pourtant prévisible après le tirage au sort, mais Yoshihito Nishioka. Le Japonais a en effet créé une petite sensation en éliminant celui qui est à la fois son compatriote et son idole (7-6 [2], 6-4). Déjà battu prématurément par Gasquet à Montréal la semaine dernière, Nishikori continue de décevoir alors que l'US Open pointe à l'horizon. Alexander Zverev n'a pas envoyé des signaux beaucoup plus encourageants. L'Allemand a été piégé par Miomir Kecmanovic, vainqueur en trois sets (6-7 [4], 6-2, 6-4). Stan Wawrinka a lui aussi pris la porte. Sans doute éreinté par le combat qu'il avait dû livrer contre Grigor Dimitrov au tour précédent (5-7, 6-4, 7-6 [4]), le Vaudois a buté sur un Andrey Rublev très solide (6-4, 6-4). Roberto Bautista Agut est désormais le joueur le mieux classé dans la partie basse du tableau. L'Espagnol, 11eme au classement WTA a pris le meilleur sur Frances Tiafoe (6-3, 3-6, 6-1). A l'expérience, Bautista Agut est passé à la faveur d'un troisième set à sens unique.



CINCINNATI (Etats-Unis, ATP Masters 1000, dur, 5 354 084€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Querrey (USA, WC) : 7-5, 6-1
Carreno Busta (ESP, Q) bat Isner (USA, n°13) : 6-4, 6-7 (1), 7-6 (6)
Pouille (FRA) bat Shapovalov (CAN) : 6-4, 6-4
Khachanov (RUS, n°8) bat Kyrgios (AUS) : 6-7 (3), 7-6 (4), 6-2

Federer (SUI, n°3) bat Londero (ARG, WC) : 6-3, 6-4
Rublev (RUS, Q) bat Wawrinka : 6-4, 6-4
Medvedev (RUS, n°9) bat Paire (FRA) : 7-6 (2), 6-1
Struff (ALL) bat Tsitsipas (GRE, n°5) : 6-4, 6-7 (5), 7-6 (6)

Kecmanovic (SER, Q) bat A.Zverev (ALL, n°7) : 6-7 (4), 6-2, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°11) bat Tiafoe (USA) : 6-3, 3-6, 6-1
Schwartzman (ARG) bat Albot (MDA) : 6-4, 6-2
Gasquet (FRA) bat Delbonis (ARG, LL) : 7-5, 7-6

Nishioka (JAP, Q) bat Nishikori (JAP, n°6) : 7-6 (2), 6-4
De Minaur (AUS) bat Opelka (USA, WC) : 7-6 (3), 6-4
Goffin (BEL, n°16) bat Pella (ARG) : 6-1, 7-5
Mannarino (FRA) bat Kukushkin (KAZ, LL) : 6-1, 6-3

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Querrey (USA, WC) bat Herbert (FRA) : 7-6 (2), 7-6 (1)
Carreno Busta (ESP, Q) bat Simon (FRA) : 7-5, 7-6 (4)
Isner (USA, n°13) bat Lajovic (SER) : 7-6(3), 1-6, 7-5

Shapovalov (CAN) bat J.Sousa (POR, LL) : 2-6, 6-3, 6-2
Pouille (FRA) bat Kudla (USA, Q) : 6-3, 7-6 (6)
Kyrgios (AUS) bat Sonego (ITA) : 7-5, 6-4
Khachanov (RUS, n°8) - Bye

Federer (SUI, n°3) - Bye
Londero (ARG, WC) bat Berrettini (ITA) : 7-6 (3), 6-3
Wawrinka (SUI) bat Dimitrov (BUL) : 5-7, 6-4, 7-6 (4)
Rublev (RUS, Q) bat Basilashvili (GEO, n°15) : 6-7 (4), 6-4, 6-2

Medvedev (RUS, n°9) bat Edmund (GBR) : 6-2, 7-5
Paire (FRA) bat Verdasco (ESP) : 6-4, ab
Struff (ALL) bat Karlovic (CRO, Q) : 7-5, 7-6 (4)
Tsitsipas (GRE, n°5) - Bye

A.Zverev (ALL, n°7) - Bye
Kecmanovic (SER, Q) bat Auger-Aliassime (CAN) : 6-3, 6-3
Tiafoe (USA) bat Monfils (FRA) : 7-6 (7), 6-3
Bautista Agut (ESP, n°11) bat Hurkacz (POL) : 7-6 (6), 6-3

Albot (MDA) bat Cilic (CRO, n°14) : 6-4, 7-6 (6)
Schwartzman (ARG) bat Djere (SER) : 7-6(2), 6-3
Gasquet (FRA) bat Murray (GBR, WC) : 6-4, 6-4
Delbonis (ARG, LL) - Bye

Nishikori (JAP, n°6) - Bye
Nishioka (JAP, Q) bat Thompson (AUS) : 7-5, 5-7, 6-4
De Minaur (AUS) bat Cecchinato (ITA) : 6-7 (5), 6-1, 6-2
Opelka (USA, WC) bat Coric (CRO, n°12) : 4-6, 6-3, 7-5

Goffin (BEL, n°16) bat Fritz (USA) : 6-4, 6-4, 6-4
Pella (ARG) bat Ruud (NOR, Q) : 7-5, 7-6 (4)
Mannarino (FRA) bat Garin (CHI) : 6-4, 6-1
Kukushkin (KAZ, LL) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.