ATP : Ciel presque bleu sur Metz

ATP : Ciel presque bleu sur Metz©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 17 septembre 2019 à 22h44

Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Grégoire Barrère et Pierre-Hugues Herbert se sont tous les quatre qualifiés pour le deuxième tour du tournoi de Metz. En revanche, le jeune Rayane Roumane s'est incliné en deux sets face à Aljaz Bedene.



Il y aura au moins un Français en demi-finales du tournoi de Metz ce samedi ! Ils sont en effet quatre Bleus à se retrouver dans le même quart de tableau, après les résultats du premier tour. A commencer par Richard Gasquet (41eme), qui a dominé Marcel Granollers (100eme) après un combat de 2h36 : 4-6, 7-6, 6-4. Le Biterrois, éliminé dès son entrée en lice à l'US Open par le futur demi-finaliste Matteo Berrettini, a été breaké à 1-1 dans le premier set et n'a jamais pu revenir, sauvant même une balle de 4-1. Mais il est parvenu à égaliser à une manche partout, non sans mal, en remportant le tie-break 7-5. Tout s'est donc joué dans le troisième set, où il a réussi le break décisif dans le fameux septième jeu pour s'imposer et s'offrir un huitième de finale face à Benoit Paire, un joueur qu'il a déjà battu sept fois sur huit (la dernière à Montréal le mois dernier) !


Au lendemain de la qualification d'Antoine Hoang aux dépens de l'Allemand Stebe, Grégoire Barrère, également invité par les organisateurs, est lui aussi sorti vainqueur de son premier tour. Le tirage au sort n'avait pourtant pas réservé un premier match facile au Francilien, opposé à l'un des favoris du tournoi Hubert Hurkacz, qu'il avait certes déjà battu en début d'année, à Quimper en trois sets. Pourtant, c'est le Français et outsider de cette rencontre (Barrère est 98eme au classement mondial, Hurkacz, 36eme) qui a donné la leçon (6-2, 6-2, 1h01 de jeu) au quart de finaliste du dernier Indian Wells et vainqueur cette saison à Winston-Salem. Une très belle performance pour Barrère, assuré du même coup de grimper aux alentours de la 93eme place mondiale au prochain classement. S'il bat Hoang, il fera mieux encore en grimpant en 88eme position.

Herbert gagne enfin et va défier Tsonga

Un cinquième Français s'est qualifié pour le deuxième tour du Moselle Open, en la personne de Pierre-Hugues Herbert. Le 55eme joueur mondial, qui restait sur sept défaites d'affilée (il n'avait plus gagné depuis juin, sur le gazon d'Eastbourne), a enfin renoué avec la victoire, en sortant le 39eme mondial et tête de série n°8, Jan-Lennard Struff : 7-6, 6-4 en 1h32. Malgré le gros service de l'Allemand (14 aces, 0 double-faute, 59% de premières balles), l'Alsacien, breaké en premier dans ce match (à 2-2), est parvenu à renverser son adversaire, en revenant à 5-5 puis en gagnant le tie-break 7-3 sans trembler. Dans la deuxième manche, Herbert a breaké à 2-2 et est parvenu à tenir sa mise en jeu, malgré une balle de débreak à 4-3. Voilà donc une victoire qui va faire du bien à la confiance du Français, qui affrontera au tour suivant Jo-Wilfried Tsonga (3-0 pour le Manceau dans les confrontations). Opposé au récent huitièmes de finaliste de l'US Open Pablo Andujar (52eme), le Français (61eme) s'est imposé 3-6, 6-1, 6-2 en 1h53. Après avoir complètement manqué son entame de match (4-0 puis 6-3), le récent vainqueur du tournoi Challenger de Cassis a appuyé sur l'accélérateur, grâce notamment à son service (10 aces au total). Tsonga n'a perdu que dix points sur sa mise en jeu dans les deux derniers sets et n'a pas eu de balle de break à défendre. Il a pris le service d'Andujar à 1-0 et 4-1 dans la deuxième manche et à 1-1 et 3-1 dans la troisième pour s'imposer. C'est donc un quatre sur quatre pour les Bleus ce mardi ! En attendant Rayane Roumane (19 ans, 431eme), le moins connu de tous.



Mais le jeune Francilien, vainqueur du célèbre Tournoi des Petits As en 2014 (la même année qu'une certaine Bianca Andreescu) s'est incliné pour son tout premier match dans le grand tableau d'un tournoi ATP. Roumane, invité par les organisateurs, n'a rien pu faire face au Slovène Aljaz Bedene (76eme) : 6-4, 6-4 en 1h14. Malgré ses 11 aces (9 pour Bedene), le Français a été breaké deux fois dans ce match : à 0-0 dans le premier set et à 1-1 dans le deuxième. Mais il n'a pas eu la moindre occasion de débreak. L'expérience dans un tournoi ATP aura donc tourné court pour le natif de Montreuil, mais il aura encore bien d'autres occasions de briller dans le futur...

METZ (France, ATP 250, dur indoor, 524 340€)
Tenant du titre : Gilles Simon (FRA)

1er tour
Goffin (BEL, n°1) - Bye
Carreno Busta (ESP) bat Lenz (ALL, Q) : 6-1, 6-1
Bedene (SLO) bat Roumane (FRA, WC) : 6-4, 6-4
Copil (ROU) - Simon (FRA, n°7)

Paire (FRA, n°3) - Bye
Gasquet (FRA) bat Granollers (ESP, Q) : 4-6, 7-6 (5), 6-4
Hoang (FRA, WC) bat Stebe (ALL, PR) : 6-2, 6-3
Barrère (FRA, WC) bat Hurkacz (POL, n°6) : 6-2, 6-2

Verdasco (ESP, n°5) bat Darcis (BEL, PR) : 6-2, 6-2
Krajinovic (SER) bat Gojowczyk (ALL) : 7-5, 6-4
Sonego (ITA) bat Otte (ALL, Q) : 6-2, 7-6 (2)
Pouille (FRA, n°4) - Bye

Herbert (FRA) bat Struff (ALL, n°8) : 7-6 (3), 6-4
Tsonga (FRA) bat Andujar (ESP) : 3-6, 6-1, 6-2
Humbert (FRA) - Maden (ALL, Q)
Basilashvili (GEO, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.