ATP : Chardy a été opéré du genou

ATP : Chardy a été opéré du genou©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 13 juin 2022 à 21h08

Retombé à la 407eme place mondiale et privé de match depuis le dernier US Open, Jérémy Chardy (35 ans) a été opéré du genou et tentera de revenir en 2023 pour "terminer (s)a carrière à (s)es conditions.


Si Jo-Wilfried Tsonga est désormais retraité et que Gilles Simon le sera à la fin de la saison, un autre trentenaire du tennis français voit la fin approcher, et ce sera probablement pour 2023. Jérémy Chardy, qui n'a plus joué depuis le dernier US Open et n'a plus gagné un match depuis les huitièmes de finale des JO de Tokyo, avait dû stopper sa saison 2021 pour cause de mauvaise réaction au vaccin contre le covid, et il n'a pas joué non plus en 2022. Cette fois, c'est une blessure au genou qui le perturbe, et il vient d'être opérer, comme il l'a écrit dans un long message sur Instagram. « Salut les gars, mon opération du genou s'est super bien passée, un grand merci au PR F.Khiami pour son expertise et l'opération, et au DR Vincent Guillard de la FFT pour son aide tout au long du processus. Je voulais aussi remercier Frederic Leveque, la Mouratoglou Tennis Academy, Philippe Pouget et Jean Jacques Peyroutou pour votre aide. Ce sera un chemin long et difficile mais je ferai tout mon possible pour revenir fort en 2023 et pouvoir terminer ma carrière à mes conditions. Merci à ma famille, mon équipe, mes sponsors, mes amis et tous ceux qui me soutiennent toujours. Vous me donnerez tous la force de traverser le processus jour après jour. Rendez-vous en 2023 heureux, en bonne santé et j'espère sur un court de tennis parce que ça me manque vraiment. »

Chardy n°25 mondial en 2013

Juste avant le coup d'envoi de Roland-Garros, le Palois avait également écrit : "C'est une période vraiment difficile pour moi en ce moment. Je me suis blessé et je ne serai pas en mesure de jouer cette année. Je suis extrêmement déçu et triste de ne pas jouer Roland-Garros, ni un autre Grand Chelem ni un autre tournoi ATP." Il faudra donc attendre 2023 sur les courts pour revoir l'ancien n°25 mondial (en janvier 2013), et finaliste à Johannesburg en 2009 et à 's-Hertogenbosch en 2018, reconverti en organisateur de tournoi Challenger (à Pau) et coach d'Alexey Popyrin (au Challenger de Bordeaux) pendant son absence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.