ATP - Budapest : Herbert déroule malgré le changement de dernière minute

ATP - Budapest : Herbert déroule malgré le changement de dernière minute©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 23 avril 2019 à 13h13

Pierre-Hugues Herbert a appris peu de temps avant d'entrer sur le court qu'il ne débuterait pas son tournoi à Budapest contre le Bosnien Damir Dzumhur mais face à Egor Gerasimov. Un changement de dernière minute qui n'a pas déstabilisé l'Alsacien. Le huitième de finaliste de Monte-Carlo n'a fait qu'une bouchée (6-3, 6-2, 1h12) du Biélorusse, beaucoup moins bien classé (136eme) que Dzumhur (54eme).

Il en fallait plus pour perturber Pierre-Hugues Herbert. Informé peu de temps avant d'entrer sur le court pour ses débuts dans le tournoi sur terre battue de Budapest qu'il n'affronterait finalement pas Damir Dzumhur, comme c'était prévu, mais Egor Gerasimov, l'Alsacien n'a pas semblé déstabilisé pour un sou. Encore une fois très solide, le huitième de finaliste de la semaine dernière à Monte-Carlo après avoir écarté de sa route Fernando Verdasco puis Kei Nishikori, sa plus belle victoire sur le circuit en carrière jusqu'à maintenant, a expédié le Biélorusse (6-3, 6-2, 1h12 de jeu). Herbert avait pourtant bien mal entamé la rencontre face au 136eme mondial (Dzumhur est 54eme) en perdant tout de suite son service pour se retrouver mener 2-0 par Gerasimov. Mais il s'est tout de suite repris avant de s'arracher encore deux jeux plus tard pour de nouveau débreaker alors que le Biélorusse avait encore réussi à s'emparer de la mise en jeu de « P2H ».

Encore un lucky loser pour Herbert 

Ce dernier a alors estimé que la plaisanterie (deux breaks concédés sur ses deux premiers jeux) avait assez duré. Car il n'a plus jamais offert la moindre opportunité à son modeste adversaire, qui a, lui, en revanche, laissé filer cinq fois encore son engagement. Malgré un léger retard à l'allumage face à un joueur beaucoup moins dangereux sur le papier que celui qu'aurait dû rencontrer le Français, Herbert accède aisément au deuxième tour. Il aura en face de lui un autre lucky loser en la personne de l'Allemand Matthias Bachinger, lui aussi classé au-delà de la centième place mondiale (129eme). Initialement, le partenaire de double de Nicolas Mahut aurait dû être opposé à l'Italien Marco Cecchinato, tête de série numéro 3 du tournoi et... tenant du titre en Hongrie. Là non plus, il ne s'en plaindra pas.

BUDAPEST (Hongrie, ATP 250, terre battue, 521 217€)
Tenant du titre : Marco Cecchinato (ITA)

2eme tour
Cilic (CRO, n°1, WC) - Maden (ALL, Q) ou Cuevas (URU)
Bedene (SLO) - Berrettini (ITA)
Basilashvili (GEO, n°4) - Gojowczyk (ALL)
Sinner (ITA, LL) ou Valkusz (HUN, WC) - Djere (SER, n°5)

Millman (AUS, n°6) - Balazs (HUN, WC)
Herbert (FRA) - Bachinger (ALL, LL)
Albot (MDA, n°8) - Krajinovic (SER, Q)
Haase (PBS) - Coric (CRO, n°2)

1er tour
Cilic (CRO, n°1, WC) - Bye
Maden (ALL, Q) - Cuevas (URU)
Bedene (SLO) bat Tomic (AUS) : 7-6 (5), 6-4
Berrettini (ITA) bat Kukushkin (KAZ, n°7) : 6-4, 6-4

Basilashvili (GEO, n°4) - Bye
Gojowczyk (ALL) bat Harris (AFS, Q) : 7-5, 6-4
Sinner (ITA, LL) - Valkusz (HUN, WC)
Djere (SER, n°5) bat Gulbis (LET) : 6-4, 6-7 (6), 7-6 (2)

Millman (AUS, n°6) bat Kecmanovic (SER, Q) : 6-1, 6-2
Balazs (HUN, WC) bat Hurkacz (POL) : 6-3, 6-4
Herbert (FRA) bat Gerasimov (BLR, LL) : 6-3, 6-2
Bachinger (ALL, LL) - Bye

Albot (MDA, n°8) bat Stakhovsky (UKR, LL) : 7-5, 6-4
Krajinovic (SER, Q) bat Seppi (ITA) : 6-2, 6-7(3), 7-5
Haase (PBS) bat Fabbiano (ITA) : 6-7 (4), 6-3, 6-2
Coric (CRO, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.