ATP : Berrettini ne veut pas participer au fonds de soutien pour les mal classés

ATP : Berrettini ne veut pas participer au fonds de soutien pour les mal classés©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 12 mai 2020 à 08h15

Tout comme Dominic Thiem, Matteo Berrettini n'a pas l'intention de participer au fonds de soutien initié par Novak Djokovic, en faveur des joueurs mal classés. Mais la position de l'Italien est plus nuancée que celle de l'Autrichien.

Après Dominic Thiem, Matteo Berrettini. Tout comme l'Autrichien, l'Italien n'a visiblement pas l'intention de participer au fonds de soutien, initié par le Serbe Novak Djokovic, pour les joueurs de tennis mal classés. Une aide qui fait beaucoup parler ces derniers jours, avec les relais notamment de l'ATP, de la WTA, de l'ITF mais également des différents tournois du Grand Chelem. Le huitième joueur mondial, demi-finaliste de la dernière édition de l'US Open, s'est expliqué sur son choix, auprès de l'agence de presse locale ANSA. Le Transalpin a confié préférer donner de l'argent à des causes qui apparaissent plus importantes à ses yeux : « Nous avons écrit à Nole (Novak Djokovic), ce n'est pas obligatoire : je préfère aider des situations plus complexes, comme un hôpital, une famille en difficulté, plutôt qu'un joueur de tennis. »

Berrettini : « Beaucoup de joueurs ont besoin d'aide »

Si sa position rejoint donc celle de Thiem, celle de Berrettini semble donc plus modérée. En effet, durant son entretien avec le média italien, le joueur a également reconnu les difficultés que peuvent rencontrer les joueurs classés assez loin, depuis maintenant plus de deux mois et l'arrêt des différentes compétitions en raison de la pandémie de coronavirus. Car sans tournois, ces joueurs ne perçoivent évidemment aucun revenu : « Il y a beaucoup de joueurs qui ont besoin d'aide et passent dans le rouge. Le projet est très positif pour le tennis et montre que les joueurs se soucient aussi de leurs collègues de l'arrière. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.