ATP - Bastad : Lestienne trop tendre, Chardy dans la douleur

ATP - Bastad : Lestienne trop tendre, Chardy dans la douleur©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 16 juillet 2019 à 14h51

Opposé à Albert Ramos-Viñolas, mardi au 1er tour du tournoi sur terre battue de Bastad, Constant Lestienne, issu des qualifications, s'est montré trop tendre face à l'Espagnol, classé au 99eme rang mondial. Balayé dans le premier set, le Français a toutefois offert une belle résistance à son adversaire dans la seconde manche. Jérémy Chardy a souffert lui aussi, contre Pablo Carreno-Busta, mais contrairement à son compatriote, il est, lui, sorti vainqueur (6-4, 4-6, 7-5).

Pas d'exploit pour Constant Lestienne, Jérémy Chardy dans la douleur. Issu des qualifications, le joueur français de 27 ans s'est frotté d'entrée dans le tableau final du tournoi de Bastad (Suède) à l'Espagnol, ex-membre du Top 20 aujourd'hui classé 99eme mondial. Malheureusement pour lui, le Tricolore figurant au 198me rang à l'ATP n'a pas pesé lourd (6-1, 7-5, 1h17), notamment dans le premier set, bouclé en 34 minutes et trois break (dont le premier dès le premier jeu) par Ramos-Viñolas. Lestinne a en revanche offert une solide résistance dans la seconde manche au finaliste de Monte-Carlo 2017. L'Amiénois a même réussi le premier break du set, à 2-2, mais sans parvenir à le conserver. Et après avoir recollé dès le jeu suivant, l'Espagnol a de nouveau fait craquer Lestienne sur son engagement alors que notre autre représentant avec Richard Gasquet et Jérémy Chardy sur la terre battue suédoise pouvait croire au jeu décisif. Au deuxième tour, « ARV » sera opposé à son compatriote Fernando Verdasco, tête de série numéro 2 à Bastad.

France - Espagne : 1-1

Dans le match France-Espagne au programme du jour sur la terre battue suisse, Jérémy Chardy a permis aux Bleus d'égaliser après sa victoire lors d'un match interminable (2h13) face à un autre représentant de la Roja Pablo Carreno-Busta (6-4, 4-6, 7-5). Après avoir renversé le 53eme mondial issu de qualifications dans la première manche alors qu'il avait concédé le premier break de la partie, le Palois a ensuite été le seul joueur du deuxième set à laisser filer son service (à 4-4), s'obligeant ainsi à passer par une troisième et dernière manche des plus serrées jusqu'à ce que le Français, menant 6-5, fasse craquer son adversaire sous la pression. Une bonne nouvelle pour Chardy, redescendu à la 80eme place au classement après avoir enchaîné les mauvais résultats depuis le début de l'année. Le Chilien Christian Garin, tête de série numéro 1 du tournoi, attend maintenant le Tricolore, qui n'a plus passé deux tours dans un tournoi depuis Madrid en mai dernier (élimination en huitièmes de finale contre Novak Djokovic). A noter également ce mardi la qualification du Portugais Joao Sousa, tête de série n°8, au détriment du Slovaque Jozef Kovalik : 7-6, 6-4 en 1h32, dans un match marqué par sept breaks.

BASTAD (Suède, ATP 250, terre battue, 524 340€)
Tenant du titre : Fabio Fognini (ITA)

2eme tour
Garin (CHI, n°1) - Chardy (FRA)
M.Ymer (SUE, WC) - Jarry (CHI, n°5)
Cuevas (URU, n°3) - Delbonis (ARG)
E.Ymer (SUE, WC) - J.Sousa (POR, n°8)

Londero (ARG, n°6) - Dellien (BOL)
Novak (AUT) - Gasquet (FRA, n°4)
Dzumhur (BIH) - Carballes Baena (ESP)
Ramos-Viñolas (ESP) - Verdasco (ESP, n°2)

1er tour
Garin (CHI, n°1) - Bye
Chardy (FRA) bat Carreno Busta (ESP, Q) : 6-4, 4-6, 7-5
M.Ymer (SUE, WC) bat Davidovich Fokina (ESP, WC) : 4-6, 7-5, 6-0
Jarry (CHI, n°5) bat Laaksonen (SUI) : 7-6 (1), 7-5

Cuevas (URU, n°3) - Bye
Delbonis (ARG) bat Zapata Miralles (ESP, Q) : 7-5, 3-6, 6-2
E.Ymer (SUE, WC) bat Monteiro (BRE) : 6-3, 2-6, 7-5
J.Sousa (POR, n°8) bat Kovalik (SLQ) : 7-6 (3), 6-4

Londero (ARG, n°6) bat Arguello (ARG, Q) : 6-3, 6-2
Dellien (BOL) bat Gulbis (LET) : 6-2, 2-1, abandon
Novak (AUT) bat Darcis (BEL) : 6-2, 7-5
Gasquet (FRA, n°4) - Bye

Dzumhur (BIH) bat Ruud (NOR, n°7) : 6-4, 6-2
Carballes Baena (ESP) bat Munar (ESP) : 6-4, 3-6, 6-3
Ramos-Viñolas (ESP) bat Lestienne (FRA, Q) : 6-1, 7-5
Verdasco (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.