ATP / Bartoli : " Je pense que le 13eme Roland-Garros de Nadal va pousser Federer et Djokovic "

ATP / Bartoli : " Je pense que le 13eme Roland-Garros de Nadal va pousser Federer et Djokovic "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 11h03

Depuis son 13eme titre à Roland-Garros, Rafael Nadal se retrouve au centre des débats portant sur le meilleur joueur de tennis de tous les temps. La lutte est forcément rude avec Roger Federer et Novak Djokovic.

Depuis le 11 octobre dernier, la question revient régulièrement dans les médias. En effet, ce jour-là, l'Espagnol Rafael Nadal, aujourd'hui âgé de 34 ans, a remporté son 13eme Roland-Garros, portant ainsi du même coup, à 20 (1 Open d'Australie, 13 Roland-Garros, 2 Wimbledon, 4 US Open) son total de titres en Grand Chelem. Vingt (6 Open d'Australie, 1 Roland-Garros, 8 Wimbledon, 5 US Open), c'est également le bilan du Suisse Roger Federer (39 ans), à ce niveau-là. Enfin, pour le moment, le compteur du Serbe Novak Djokovic (33 ans), l'actuel numéro un mondial, reste bloqué à 17 (8 Open d'Australie, 1 Roland-Garros, 5 Wimbledon, 3 US Open). Ainsi, dans l'émission « Match Points » de Tennis Majors, s'est donc posée la question de savoir, dans un premier temps, si Nadal, après ce nouveau titre du Grand Chelem, pouvait être actuellement considéré comme le plus grand joueur de l'histoire.


Bartoli : « On ne peut pas mettre l'un devant l'autre »

A en croire Ben Rothenberg, journaliste au New York Times, la réponse est claire : « Pour faire court : non. Pour l'instant, il n'y a pas de meilleur joueur de tous les temps qui se détache. On a toujours trois joueurs en activité. C'est dur de les départager à ce stade. Si on ne compte que les Grands Chelems, et je ne pense pas que ce soit pertinent, alors Nadal a une bonne tête de numéro 1, parce qu'il est à 20-20 avec Federer et qu'il mène dans leurs confrontations. D'autres chiffres vont dans ce sens. » Selon Marion Bartoli, ancienne joueuse professionnelle de tennis et lauréate notamment de Wimbledon en 2013, il est difficile de placer l'un des trois au-dessus des autres : « Ces trois joueurs ont leurs qualités propres. Et ils sont au-dessus de la mêlée. Rafa sur terre, Roger sur gazon, Djokovic en Australie. On ne peut pas mettre l'un devant l'autre, juste parce que Rafa a gagné 13 Roland-Garros, ce qui est au-delà du fantastique. On ne peut pas le mettre devant les deux autres, juste pour ça. Attendons de voir ce qu'ils peuvent encore faire car je pense que le 13eme Roland-Garros de Nadal va pousser Federer et Djokovic à faire encore mieux pour le rattraper. Attendons de voir ce que ça va donner. Quand ces trois joueurs seront, malheureusement, retraités, là, on pourra débattre. »

Cambers : « Personne ne gagnera jamais 13 titres d'un même Grand Chelem »

Enfin, pour Simon Cambers, co-président de l'ITWA (association internationale des journalistes de tennis), il est globalement bien trop tôt pour se prononcer de façon définitive sur la question : « Tous les choix se justifient facilement. C'est histoire de préférence personnelle. J'adorerais qu'ils aillent à 21 ou 22 titres. et qu'à ce moment-là, on parle de tout le reste, de ce qui fait qu'on est le plus grand joueur de l'histoire. Personne ne gagnera jamais 13 titres d'un même Grand Chelem, sauf Rafa l'année prochaine, quand il gagnera son 14eme Roland-Garros. Attendons leur retraite pour analyser tout à tête reposée. Ils ont leur spécificités. Si ma vie en dépendait, je ferais confiance à Nadal, mais je mettrai Federer sur gazon ou Djokovic à l'Open d'Australie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.