ATP - Barcelone : Paire s'arrête en huitièmes

ATP - Barcelone : Paire s'arrête en huitièmes©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 25 avril 2019 à 21h25

Daniil Medvedev (n°7) n'a pas traîné jeudi pour écarter l'Américain Mackenzie McDonald de sa route (6-3, 6-2) au deuxième tour à Barcelone et rallier ainsi les quarts de finale. Kei Nishikori (n°4) s'est fait expéditif lui aussi (6-1, 6-3), contre le jeune Canadien Felix Auger-Aliassime (n°16). De son côté, Dominic Thiem est venu à bout de Munar (7-5, 6-1). Rafael Nadal a dominé David Ferrer en deux manches alors que Stefanos Tsitsipas est tombé contre Jan-Lennard Struff. En fin de programme, le dernier Français en lice, Benoit Paire, a été éliminé par Guido Pella.



Il n'y a plus de Français à Barcelone ! Alors qu'ils étaient trois au coup d'envoi du tournoi, il n'y en a plus aucun au soir des huitièmes de finale. Benoit Paire, le dernier représentant tricolore, a en effet été éliminé par Guido Pella, l'un des hommes en forme sur terre battue depuis le début de saison. Le n°28 mondial s'est imposé 7-5, 6-3 en 1h23 face au n°46, qui restait pourtant sur sept victoires d'affilée, grâce à son succès à Marrakech. Paire pourra nourrir quelques regrets, car il avait fait le break lors du fameux septième jeu de la première manche, mais il s'est fait débreaker dans la foulée, puis encore à 5-6, laissant ainsi le premier set à l'Argentin. Plus vraiment concentré, passant son temps à s'invectiver, l'Avignonais a ensuite cédé sa mise en jeu à 1-2 dans la deuxième manche et n'a pas eu la moindre occasion de recoller au score. C'est donc Guido Pella qui sera opposé à Dominic Thiem. Un an après leur première et seule opposition, l'Autrichien et Jaume Munar ont proposé une rencontre au scénario similaire, avec une victoire logique du mieux classé (7-5, 6-1). Un deuxième succès consécutif sur terre-battue, après Diego Schwartzman au premier tour, qui permet au n°5 mondial de se rassurer après son échec dès le deuxième tour du tournoi de Monte-Carlo la semaine passée, contre un Lajovic surprenant. Comme l'an passé, le premier set s'est révélé accroché. Malgré un premier break concédé à 2-2, l'Espagnol a su refaire son retard immédiatement et a tenu tête à l'Autrichien avant de céder à 5-5. Toujours dans le même script que lors de leur première confrontation, le deuxième set, lui, a été bien moins ouvert. Après une interruption à cause d'une pluie naissante sur la capitale catalane, Munar est complètement sorti de son match pour perdre cinq jeux consécutifs et s'incliner finalement en 1h30.

Nadal domine encore Ferrer

Nadal - Ferrer, acte 32 ! Les deux joueurs espagnols s'affrontaient ce jeudi en huitièmes de finale du tournoi de Barcelone pour le 32eme fois, et pour la 26eme fois, le Majorquin a pris le dessus sur le Valencian, qui prendra sa retraite dans deux semaines, lors du Masters 1000 de Madrid. Bien plus convaincant que la veille contre Leonardo Mayer, Nadal s'est imposé 6-3, 6-3 en 1h57 contre son vieux rival, qui ne l'a battu que deux fois sur 18 sur terre battue (Stuttgart 2004 et Monte-Carlo 2014). Grâce à un bon service (72% de premières balles lors de cette rencontre), Nadal a bien débuté le match et a breaké à 3-2. Si la partie a été interrompue pendant 50 minutes à cause de la pluie à 5-3, le roi de la terre battue n'a pas tremblé pour conclure. Dans le deuxième set, il a breaké d'entrée avant de voir Ferrer revenir à 2-2. Mais "Rafa" a breaké de nouveau dans la foulée, puis à 5-3, avant de s'imposer sur sa quatrième balle de match. Il défiera pour la première fois de sa carrière Jan-Lennard Struff pour une place dans le dernier carré. Le joueur allemand (51eme), qui fêtait ses 29 ans ce jeudi, a en effet créé la surprise en sortant la tête de série n°5, Stefanos Tsitsipas. Le Grec, qui avait déjà perdu en huitièmes de finale à Monte-Carlo la semaine passée, s'est incliné 6-4, 3-6, 6-2 en 1h50. Struff a remporté le premier set en breakant à 2-2 et Tsitsipas le deuxième en breakant à 4-3. Le troisième a été plus riche en rebondissements, puisque l'Allemand a mené 3-0, puis le Grec a débreaké (3-2), avant de perdre de nouveau son service dans la foulée (4-2), et s'incliner deux jeux plus tard. Le n°8 mondial va désormais prendre la direction d'Estoril pour tenter d'engranger un peu plus de confiance sur terre battue avant les deux grands rendez-vous de Madrid et Rome.

Medvedev déroule, Dimitrov tombe

Habitué à dérouler lors de ses premiers tours depuis le début de Rotterdam, en février dernier, Daniil Medvedev avait fait une entorse à ses précédentes sorties, mercredi en prenant trois sets pour se débarrasser d'Albert Ramos Vinolas. Le Russe a repris son rythme de croisière ce jeudi en huitièmes de finale en marchant sur l'Américain Mackenzie McDonald (6-3, 6-2), tombeur la veille de Gilles Simon sur le même score. Comme face au Niçois, diminué lors de ce match par la même douleur au dos qui l'avait contraint à déclarer forfait avant son deuxième match à Monte-Carlo, le 61eme mondial a mené d'entrée 2-0 après avoir pris tout de suite le service de son adversaire. Mais Medvedev s'est rebiffé tout aussi rapidement, et n'a plus jamais été inquiété par le modeste joueur californien, breaké cinq fois au total dans cette partie par le récent demi-finaliste de Monte-Carlo. Qualifié pour les quarts de finale d'un tournoi pour la cinquième fois depuis le début de la saison, le joueur qui affiche le plus de victoires sur le circuit aura de nouveau la possibilité de se hisser dans le dernier carré en Catalogne. A condition de prendre le dessus sur le Chilien Nicolas Jarry, auteur de l'exploit du premier tour contre Alexander Zverev, et qui a confirmé en s'offrant Grigor Dimitrov. Le n°81 mondial s'est imposé 2-6, 6-4, 7-6 en 2h06 contre le 43eme. Passé à côté du premier set (trois breaks concédés après avoir pourtant pris d'entrée le service adverse), Jarry a de nouveau breaké à 0-0 dans le deuxième set et est parvenu à conserver son avantage jusqu'au bout. Dans la troisième manche, les deux joueurs ont réussi à garder leur mise en jeu assez facilement, et tout s'est donc joué au tie-break, où le Bulgare s'est effondré (6-2). Voilà donc le lucky-loser chilien en quarts de finale !

Nishikori de retour !

Si Medvedev carbure à plein régime depuis le début de cette saison qui l'a vu triompher à Sofia et Brisbane, ce n'est pas le cas de Kei Nishikori. Alternant le bon et le (beaucoup) moins bon, le Japonais avait brillé lors des trois premiers tournois de l'année, et puis plus rien ou presque. Avant sa démonstration de jeudi à Barcelone contre Felix Auger-Aliassime (6-1, 6-3), l'ancien numéro 7 mondial aujourd'hui numéro 6 restait d'ailleurs sur cinq tournois sans réussi à enchaîner deux victoires de suite. S'il parvient à réitérer des performances comme celle qui lui a permis de gifler le petit prodige canadien (18 ans) en moins d'une heure et demi (1h24) jeudi, Nishikori devrait rapidement retrouver les sommets. Dans un très grand jour (ce qui n'était plus arrivé depuis un moment là aussi), la tête de série numéro 4 a donné de nouveau à voir son meilleur visage, au grand dam probablement d'Auger-Aliassime, balayé pendant plus d'un set et demi avant de réagir timidement, à 6-1, 4-1 contre lui. Revenu à 4-3 en profitant d'un léger passage à vide de son adversaire, contraint de sauver cinq balles de break à 3-1 déjà, le 31eme mondial a ensuite repris de plein fouet la tornade Nishikori. Ce dernier a probablement rendu jeudi sa plus belle copie depuis bien longtemps, pour ne pas dire LA plus belle pour lui en 2019. L'Espagnol Carballes Baena, prochain joueur à se présenter sur la route du Nippon, en quarts (en huit participations, c'est la cinquième fois que Nishikori atteint ce stade du tournoi) est prévenu.



(Avec G.V. et A.S.)

BARCELONE (Espagne, ATP 500, terre battue, 2 746 455€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

Quarts de finale
Nadal (ESP, n°1) - Struff (ALL)
Thiem (AUT, n°3) - Pella (ARG)
Carballes Baena (ESP, LL) - Nishikori (JAP, n°4)
Medvedev (RUS, n°7) - Jarry (CHI, LL) 

Huitièmes de finale
Nadal (ESP, n°1) bat Ferrer (ESP, WC) : 6-3, 6-3
Struff (ALL) bat Tsitsipas (GRE, n°5) : 6-4, 3-6, 6-2
Thiem (AUT, n°3) bat Munar (ESP) : 7-5, 6-1
Pella (ARG) bat Paire (FRA) : 7-5, 6-3

Carballes Baena (ESP, LL) bat Garin (CHI) : 6-4, 7-6 (2)
Nishikori (JAP, n°4) bat Auger-Aliassime (CAN, n°16) : 6-1, 6-3
Medvedev (RUS, n°7) bat McDonald (USA) : 6-3, 6-2
Jarry (CHI, LL) bat Dimitrov (BUL, n°13, WC) : 2-6, 6-4, 7-6 (2)

2eme tour
Nadal (ESP, n°1) bat Mayer (ARG) : 6-7 (7), 6-4, 6-2
Ferrer (ESP, WC) bat Pouille (FRA, n°15) : 6-3, 6-1
Struff (ALL) bat Goffin (BEL, n°10) : 7-6 (6), 6-3
Tsitsipas (GRE, n°5) bat Fucsovics (HUN) : 6-3, 6-4

Thiem (AUT, n°3) bat Schwartzman (ARG, Q) : 6-3, 6-3
Munar (ESP) bat Tiafoe (USA, n°14) : 6-4, 6-3
Paire (FRA) bat Carreno Busta (ESP, n°12) : 6-4, 6-7 (9), 6-1
Pella (ARG) bat Khachanov (RUS, n°6) : 6-2, 7-6 (4)

Carballes Baena (ESP, LL) bat Kuhn (ESP, WC) : 6-7 (4), 6-4, 6-2
Garin (CHI) bat Shapovalov (CAN, n°9) : 7-5, 6-2
Auger-Aliassime (CAN, n°16) bat Jaziri (TUN) : 6-3, 7-6 (5)
Nishikori (JAP, n°4) bat Fritz (USA) : 7-5, 6-2

Medvedev (RUS, n°7) bat Ramos-Vinolas (ESP, Q) : 6-3, 2-6, 6-1
McDonald (USA) bat Simon (FRA, n°11) : 6-3, 6-2
Dimitrov (BUL, n°13, WC) bat Verdasco (ESP) : 6-2, 6-7 (4), 6-3
Jarry (CHI, LL) bat A.Zverev (ALL, n°2, WC) : 3-6, 7-5, 7-6 (5)

1er tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Mayer (ARG) bat Copil (ROU) : 6-3, 6-7 (3), 7-5
Ferrer (ESP, WC) bat M.Zverev (ALL) : 6-3, 6-1
Pouille (FRA, n°15) - Bye

Goffin (BEL, n°10) - Bye
Struff (ALL) bat Dellien (BOL, Q) : 6-3, 6-1
Fucsovics (HUN) bat Kudla (USA) : 6-4, 6-1
Tsitsipas (GRE, n°5) - Bye

Thiem (AUT, n°3) - Bye
Schwartzman (ARG, Q) bat Nishioka (JAP) : 4-6, 6-4, 6-2
Munar (ESP) bat P.Sousa (POR, Q) : 2-6, 6-4, 6-0
Tiafoe (USA, n°14) - Bye

Carreno Busta (ESP, n°12) - Bye
Paire (FRA) bat Londero (ARG) : 7-5, 6-2
Pella (ARG) bat J.Sousa (POR) : 3-6, 7-6 (1), 6-2
Khachanov (RUS, n°6) - Bye

Fognini (ITA, n°8) - Bye
Kuhn (ESP, WC) bat Delbonis (ARG, Q) : 7-6 (3), 4-6, 6-2
Garin (CHI) bat Klizan (SLQ) : 7-5, 6-4
Shapovalov (CAN, n°9) - Bye

Auger-Aliassime (CAN, n°16) - Bye
Jaziri (TUN) bat Andreozzi (ARG, LL) : 6-7 (3), 6-4, 6-2
Fritz (USA) bat Opelka (USA) : 6-3, 6-4
Nishikori (JAP, n°4) - Bye

Medvedev (RUS, n°7) - Bye
Ramos-Vinolas (ESP, Q) bat Norrie (GBR) : 6-2, 6-2
McDonald (USA) bat Daniel (JAP) : 6-2, 6-2
Simon (FRA, n°11) - Bye

Dimitrov (BUL, n°13, WC) - Bye
Verdasco (ESP) bat Lopez (ESP, WC) : 6-4, 6-3
Jarry (CHI, LL) bat Granollers (ESP, Q) : 7-5, 4-6, 6-4
A.Zverev (ALL, n°2, WC) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.