ATP - Bâle : Rinderknech s'offre Cilic au bout de la nuit

ATP - Bâle : Rinderknech s'offre Cilic au bout de la nuit©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 25 octobre 2022 à 09h06

Arthur Rinderknech s'est offert l'une des plus belles victoires de sa carrière lundi soir, très tard, du côté de Bâle, en battant Marin Cilic au tie-break du troisième set après avoir sauvé deux balles de match.


Il était 1h00 du matin passé lorsqu'Arthur Rinderknech a pu exulter. Au premier tour du tournoi de Bâle, le Français a signé l'une des plus belles victoires de sa carrière, au détriment de Marin Cilic. Opposé au Croate, 16eme mondial, pour la deuxième fois de sa carrière (Cilic l'avait facilement battu à Roland-Garros l'an passé), le 51eme mondial s'est imposé 6-4, 3-6, 7-6 en 2h27. Durant ce match débuté tard (22h35) car celui entre Carlos Alcaraz et Jack Draper avait duré, Rinderknech est parfaitement entré dans sa rencontre en breakant son adversaire dès le premier jeu. Il est parvenu à conserver son avantage jusqu'au bout, sans avoir de balle de débreak à défendre, et a donc empoché le premier set. Dans le deuxième, le Français n'a raté qu'un seul jeu de service (un seul point perdu sur les autres), celui à 3-4, et a permis à Cilic de le breaker sur sa toute première opportunité et d'égaliser à une manche partout dans la foulée. Dans le troisième, Rinderknech n'a eu qu'une balle de break à défendre, à 4-4, mais le Croate l'a convertie et a donc servi pour le match à 5-4.

Rinderknech peut devenir n°1 français mercredi


Il s'est même procuré deux balles de match, mais le Français, qui avait déjà sauvé neuf balles de match contre Pablo Carreno Busta à Gijon il y a deux semaines, les a sauvées, et a débreaké (5-5) ! Tout s'est donc joué au jeu décisif, où Cilic a mené 3-1 avant de perdre cinq points de suite, et le Français s'est finalement imposé 7-5. Quelle belle victoire ! En l'espace d'un mois, le Breton d'adoption vient de s'offrir le n°17 mondial (Diego Schwartzman à Tel Aviv), le n°15 (Pablo Carreno Busta à Gijon) et le n°16 ! Il aura au deuxième tour un adversaire plus à sa portée a priori, Alex Molcan ou Mackenzie McDonald. Virtuellement 47eme mondial (son meilleur classement), Arthur Rinderknech passera devant Gaël Monfils en cas de victoire mercredi, voire devant Adrian Mannarino (s'il perd contre Botic van de Zandschulp ce mardi) pour devenir n°1 français ! Accessoirement, il engrange également une précieuse victoire pour se voir accorder l'une des quatre wild-cards pour le Rolex Paris Masters la semaine prochaine, puisqu'à part Monfils (qui n'est pas sûr de participer), aucun tricolore n'entre dans le tableau principal. Quant à Marin Cilic, avec cette défaite de lundi, il a officiellement dit adieu au Masters de Turin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.