ATP - Bâle : Federer attend Wawrinka

ATP - Bâle : Federer attend Wawrinka©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 20h20

David Goffin, tête de série n°6 du tournoi de Bâle, s'est qualifié pour les huitièmes de finale en dominant Marin Cilic en deux sets (6-4, 6-4). Qualification également en deux sets pour Stan Wawrinka au détriment de Pablo Cuevas. Le Suisse, s'il passe le prochain tour, affrontera Roger Federer, facile tombeur de Radu Albot.



A domicile, Roger Federer n'a pas connu le moindre souci pour se qualifier pour les quarts de finale de "son" tournoi de Bâle. Le n°3 mondial n'a eu besoin que de 63 minutes pour se défaire du n°49, Radu Albot : 6-0, 6-3. Si le Suisse est parvenu à breaker trois fois son adversaire dans le premier set, cela ne fut pas aussi facile que le score ne l'indique, car il a dû sauver deux balles de débreak à 3-0. Le deuxième set a vu le Moldave un peu mieux résister, et inscrire son premier jeu de la partie à 2-0, ce qui lui a valu l'ovation du public. Albot est parvenu à tenir son service sur les deux jeux suivants, avant de se faire breaker une nouvelle fois à 5-3 et offrir le billet pour les quarts de finale à Federer, qui pourrait affronter Stan Wawrinka pour le plus grand bonheur des Suisses.

Wawrinka avance

Absent des deux dernières éditions du tournoi de Bâle, Stan Wawrinka a réussi son retour devant son public, en s'imposant en deux sets contre Pablo Cuevas a premier tour. Le Suisse, tête de série n°7, s'est imposé sans trop de souci face à l'Uruguayen (45eme mondial) : 6-3, 6-4 en 1h07. Auteur de 10 aces et 61% de premières balles, Wawrinka n'a pas eu la moindre balle de break à défendre et a pris le service adverse à 2-1 dans le premier set et à 1-1 dans le deuxième. Le voici donc en huitièmes de finale contre l'Américain Frances Tiafoe, qu'il n'a encore jamais affronté et qui vient d'apprendre qu'il entrait directement dans le grand tableau de Bercy suite au forfait de Felix Auger-Aliassime.

Goffin solide

Pour la première fois depuis trois ans, David Goffin est enfin parvenu à battre Marin Cilic ! Au premier tour du tournoi de Bâle, le Belge s'est défait du Croate sur le score de 6-4, 6-4 en 1h12, et rallie ainsi les huitièmes de finale où il devra défier le géant américain Reilly Opelka, qu'il avait battu à l'Open d'Australie 2017 lors de leur unique confrontation. Face à Cilic, 23eme mondial et qui réalise une saison très moyenne, Goffin s'est montré solide (11 aces, 67% de premières balles), breakant à 1-1 pour remporter le premier set. Dans le deuxième, le Belge a rapidement mené 3-0, puis a perdu l'un de ses services d'avance et a sauvé deux balles de 3-3, avant de finalement s'imposer. Il est à 200 points de la huitième place à la Race qualificative pour le Masters, occupée actuellement par Matteo Berrettini.

BALE (Suisse, ATP 500, dur indoor, 2 082 655 €)
Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

2eme tour
Federer (SUI, n°1)
bat Albot (MOL) : 6-0, 6-3
Tiafoe (USA) - Wawrinka (SUI, n°7)
Tsitsipas (GRE, n°3) - Berankis (LIT, Q)
Krajinovic (SER) - Fognini (ITA, n°5)

Goffin (BEL, n°6) - Opelka (USA)
Gasquet (FRA) - Bautista Agut (ESP, n°4)
Struff (ALL) bat Laaksonen (SUI, WC) : 6-3, 6-4
De Minaur (AUS)
bat Fritz (USA) : 6-3, 6-3

1er tour
Federer (SUI, n°1)
bat Gojowczyk (ALL, Q) : 6-2, 6-1
Albot (MOL) bat Lajovic (SER) : 2-6, 6-3, 6-4
Tiafoe (USA) bat Evans (GBR) : 6-4, 6-2
Wawrinka (SUI, n°7) bat Cuevas (URU) : 6-3, 6-4

Tsitsipas (GRE, n°3) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 6-3, 7-6 (6)
Berankis (LIT, Q) bat Andujar (ESP) : 6-1, 6-1
Krajinovic (SER) bat Djere (SER) : 6-1, 6-4
Fognini (ITA, n°5) bat Popyrin (AUS, Q) : 6-2, 6-4

Goffin (BEL, n°6) bat Cilic (CRO) : 6-4, 6-4
Opelka (USA) bat Garin (CHI) : 7-6 (5), 7-6 (10)
Gasquet (FRA) bat Londero (ARG) : 6-1, 7-6 (4)
Bautista Agut (ESP, n°4) bat Copil (ROU, WC) : 6-4, 7-

Laaksonen (SUI, WC) bat Paire (FRA, n°8) : 6-3, 7-5
Struff (ALL) bat Kecmanovic (SER) : 6-4, 6-2
De Minaur (AUS) bat Dellien (BOL, Q) : 6-1, 7-5
Fritz (USA) bat A.Zverev (ALL, n°2) : 7-6 (7), 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.