ATP : Baghdatis, c'est bientôt la fin

ATP : Baghdatis, c'est bientôt la fin©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 24 juin 2019 à 11h51

Le Chypriote Marcos Baghdatis (34 ans, 138eme) a annoncé ce lundi que le tournoi de Wimbledon, pour lequel il a reçu une invitation, sera le dernier de sa carrière. Il avait notamment atteint la finale de l'Open d'Australie en 2006.

L'heure de la retraite a sonné pour le plus grand tennisman (voire sportif ?) chypriote de l'histoire. D'ici trois semaines au maximum, Marcos Baghdatis va en effet mettre fin à sa carrière professionnelle. Le joueur de 34 ans, actuellement 138eme mondial, a annoncé ce lundi que le tournoi de Wimbledon serait son dernier. « Wimbledon sera le dernier tournoi de ma carrière, écrit-t-il sur son site officiel Je suis très reconnaissant d'avoir reçu une wild-card pour le tableau principal, et d'avoir la chance de dire au revoir à ce sport que j'aime tant et qui a été une grande partie de ma vie ces trente dernières années. La décision n'était pas simple. C'est difficile de revenir au niveau que j'aimerais avoir. Même si ma tête le veut, mon corps montre ses limites. Les deux dernières années ont été spécialement difficiles pour moi, avec des blessures et des douleurs. Malgré tout, j'ai une belle femme (l'ancienne joueuse croate Karolina Sprem, ndlr), deux petites filles et bientôt un troisième enfant et je ne peux qu'être excité de passer plus de temps avec eux à la maison. Je vais rester impliqué dans le tennis donc vous continuerez à me voir sur le circuit. »

N°8 mondial en 2006

Professionnel depuis 2004 après avoir été formé à l'Académie Mouratoglou à Paris, Marcos Baghdatis a remporté quatre tournois durant sa carrière (Pékin 2006, Zagreb 2007, Stockholm 2009 et Sydney 2010) et a perdu dix finales. Sa plus belle année restera 2006 où, alors 54eme mondial, il avait atteint la finale de l'Open d'Australie en battant notamment Radek Stepanek, Andy Roddick, Ivan Ljubicic et David Nalbandian, avant de s'incliner en quatre sets contre Roger Federer. Il avait enchaîné avec une demi-finale à Wimbledon (victoire contre Murray en huitièmes et Hewitt en quarts), ce qui lui avait permis d'atteindre le meilleur classement de sa carrière : 8eme. Des résultats exceptionnels, puisqu'après 2006, Baghdatis n'a atteint la deuxième semaine en Grand Chelem qu'à cinq reprises. Au total, le Baghdatis a remporté 22 victoires contre des joueurs du Top 10, dont une contre Federer à Indian Wells en 2010 et contre Nadal à Cincinnati cinq mois plus tard, alors qu'ils étaient n°1. Mais depuis deux saisons et demie, le Chypriote, plombé par les blessures (pied, cheville, dos, bras), avait chuté au classement. En 2019, il n'a remporté trois matchs sur le circuit ATP (quart de finaliste à Montpellier) et s'est contenté le plus souvent de disputer des tournois Challenger. Reste désormais à savoir qui incarnera la relève chypriote. Pour le moment, le meilleur d'entre eux, Petros Chrysochos, est 504eme mondial à 23 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.