ATP : Auger-Aliassime termine très fatigué la meilleure saison de sa carrière

ATP : Auger-Aliassime termine très fatigué la meilleure saison de sa carrière©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 18 novembre 2022 à 09h34

Le n°6 mondial Felix Auger-Aliassime (22 ans) a reconnu qu'il était très fatigué jeudi après son élimination du Masters par Taylor Fritz. Mais en attendant la Coupe Davis la semaine prochaine, le bilan du Canadien cette année est excellent.


Battu 7-6, 6-7, 6-2 par Taylor Fritz jeudi à Turin pour son dernier match de poules du Masters, qui le prive d'une qualification pour les demi-finales, Felix Auger-Aliassime en a terminé avec sa saison en individuel. Avant de se projet sur la Coupe Davis la semaine prochaine, le Canadien de 22 ans a reconnu qu'il était sur les rotules et ne pouvait pas défendre ses chances comme il l'espérait dans le Piémont. « C'était un match de très haute qualité à coup sûr. Dans le troisième set, j'ai fait de mauvais choix. Peut-être que j'ai un peu perdu la concentration. Le fait que je sois fatigué... Parfois vous ne vous sentez pas fatigué, mais il est tard, vous avez beaucoup joué, la saison a été longue. Parfois, sans le ressentir, vous faites de mauvais choix, quelques erreurs, des doubles-fautes, simplement parce que votre cerveau n'est pas aussi vif. C'est ce qui s'est passé. »

Enfin des victoires en finale pour Auger-Aliassime

Une fatigue qui s'explique facilement. Cette saison, Felix Auger-Aliassime a joué 25 tournois, ainsi que l'ATP Cup, la Laver Cup et la Coupe Davis, pour un total de 84 matchs (57 victoires - 27 victoires). Le Canadien, qui avait perdu les huit premières finales de sa carrière (la première en 2019), a enfin vaincu le signe indien, en soulevant quatre trophées cette année : l'ATP 500 de Rotterdam en février, avant de réussir un magnifique triplé à l'automne (ATP 250 de Florence et d'Anvers, ATP 500 de Bâle), qui lui a permis de décrocher son billet pour le Masters. Après avoir débuté la saison au 11eme rang mondial, avoir grimpé au 8eme après un quart de finale à Cincinnati et être descendu au 13eme après une élimination d'entrée à l'US Open, le joueur de 22 ans est désormais virtuellement n°5 mondial, même si certains pourraient le dépasser d'ici la fin du Masters. Désormais débarrassé de son blocage en finale(s), Felix Auger-Aliassime espère aller un petit peu plus loin dans les tournois du Grand Chelem, lui qui n'a connu que trois quarts de finale jusque-là. Au vu ce qu'il a montré cet automne, il en a largement les moyens. A condition de bien se reposer dans les prochaines semaines...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.