ATP - Anvers : Lestienne tombe face à Evans, Guinard s'est joué de Blancaneaux

ATP - Anvers : Lestienne tombe face à Evans, Guinard s'est joué de Blancaneaux©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 19 octobre 2022 à 14h55

Opposé à la tête de série numéro 5 Daniel Evans en huitièmes de finale du tournoi ATP d'Anvers, Constant Lestienne s'est incliné en deux manches sèches. Après avoir perdu la première manche, Manuel Guinard a fini par écarter Geoffrey Blancaneaux.



La marche était sans doute trop haute pour Constant Lestienne. Le Français, 69eme joueur mondial, a lourdement chuté lors des huitièmes de finale du tournoi ATP d'Anvers et d'un duel contre Daniel Evans. Le Britannique a immédiatement pris les commandes du match, breakant le Tricolore à l'issue du premier jeu. Néanmoins, Constant Lestienne s'est accroché sans parvenir à convertir les trois balles de débreak obtenues dans le quatrième jeu. La réplique de Daniel Evans a été immédiate avec un deuxième jeu de service remporté sur l'engagement de son adversaire pour consolider sa mainmise sur le match. Patient, le Britannique a attendu de servir pour empocher le premier set sur un jeu blanc. Dos au mur, Constant Lestienne a tenu tête à Daniel Evans au début de la deuxième manche, tenant bon son premier passage au service. Toutefois, le Français a alors subi les coups de son adversaire. Prenant trois fois le service du Tricolore sur ses trois balles de break, le Britannique a conclu la rencontre sur une série de cinq jeux remportés consécutivement et à sa première balle de match (6-2, 6-1 en 1h15').

Guinard a su renverser Blancaneaux

Pour une place en quarts de finale, il retrouvera la tête de série numéro 2 Félix Auger-Aliassime ou Manuel Guinard. Dans un duel de « lucky losers », le Français a pris le meilleur sur son compatriote Geoffrey Blancaneaux en trois manches. Remplaçant au pied levé Arthur Rinderknech, ce dernier a démarré tambour battant avec le gain des trois premiers jeux mais son adversaire a immédiatement répliqué. Dans une première manche marquée par des séries, Geoffrey Blancaneaux a fini par avoir le dernier mot en s'arrogeant les trois derniers jeux. La réponse de Manuel Guinard a été immédiate. Prenant deux fois le service de son compatriote, le 148eme mondial a pu très vite mener cinq jeux à un. Celui qui le précède au classement ATP a alors eu un sursaut d'orgueil pour effacer un de ses deux breaks de retard sans toutefois parvenir à inverser totalement le sens du match. A sa première balle de set, Manuel Guinard a pu égaliser à une manche partout. Le dernier set a vu le 148eme joueur mondial prendre très vite l'ascendant afin de mener deux jeux à un et a alors eu l'opportunité de servir pour le gain du match à cinq jeux à quatre en sa faveur. C'est alors que Geoffrey Blancaneaux a jeté toutes ses forces dans la bataille pour revenir à hauteur de son adversaire. Ce qu'il a payé cher dans la foulée. Prenant une dernière fois le service de son compatriote, Manuel Guinard a alors pu conclure à sa première balle de match (3-6, 6-3, 7-5 en 2h12').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.