ATP - Anvers : Deuxième finale en 2020 pour Humbert

ATP - Anvers : Deuxième finale en 2020 pour Humbert©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 24 octobre 2020 à 22h15

Ugo Humbert va disputer à Anvers la deuxième finale de sa carrière sur le circuit ATP après sa victoire en trois manches face à Daniel Evans. Son adversaire sera Alex de Minaur, vainqueur de Grigor Dimitrov.

Ugo Humbert va vivre ce dimanche sa deuxième finale sur le circuit ATP. Après avoir remporté face à Benoît Paire le tournoi d'Auckland en début de saison, le Français jouera la finale du tournoi d'Anvers. Pour se qualifier, le 38eme mondial a pris le meilleur sur un accrocheur Daniel Evans. Après une série de trois breaks consécutifs, le Britannique a pris la main et n'a pas cédé pour remporter le premier set. La réponse d'Ugo Humbert a été un break d'entrée de deuxième manche mais, après avoir manqué de peu le double break, le Tricolore a laissé Daniel Evans revenir à hauteur. Tous deux imperturbables au service, ils se sont expliqués dans un jeu décisif durant lequel le Britannique a eu trois balles de match, toutes manquées avant qu'Ugo Humbert ne convertisse sa seule balle de set. Touché par ce scenario contraire, Daniel Evans a cédé son service dès le début de la dernière manche et a trop rarement mis en difficulté son adversaire pour espérer. A sa troisième balle de match, le Français a conclu une rencontre qui a longtemps été en sa défaveur (4-6, 7-6, 6-4 en 3h15') et retrouvera Alex de Minaur en finale.

De Minaur confirme sa forme du moment

Face à un Grigor Dimitrov qui n'a disputé qu'une seule rencontre avant cette demi-finale, l'Australien a eu le dernier mot en trois manches. Le premier set a vu les deux joueurs s'échanger les breaks à deux reprises avant de s'expliquer au jeu décisif. Un tiebreak commencé tambour battant par Alex de Minaur qui a remporté les cinq premiers points avant de laisser échapper trois balles de set mais de parvenir à conclure. Grigor Dimitrov a répondu avec le premier break du deuxième set mais, dans le huitième jeu, l'Australien a répondu pour un deuxième jeu décisif dont le scenario a été l'opposé du premier. En effet, le Bulgare a remporté les six premiers points avant de trembler, manquant ses trois premières balles de set puis de conclure la quatrième. D'abord accrochée, la dernière manche a vu Alex de Minaur sortir vainqueur d'un échange de breaks pour sceller le sort du match à sa deuxième balle de match (7-6, 6-7, 6-4 en 2h52').

ANVERS (Belgique, ATP 250, dur indoor, 472 590€)
Tenant du titre : Andy Murray (GBR)

Finale
De Minaur (AUS, n°8) - Humbert (FRA)

Demi-finales
De Minaur (AUS, n°8) bat Dimitrov (BUL, n°4) : 7-6 (4), 6-7 (3), 6-4
Humbert (FRA) bat Evans (GBR) : 4-6, 7-6 (7), 6-4

Quarts de finale
De Minaur (AUS, n°8) bat Giron (USA, Q) : 6-3, 6-0
Dimitrov (BUL, n°4) bat Raonic (CAN, n°5) par forfait
Evans (GBR) bat Khachanov (RUS, n°3) : 3-6, 7-6 (7), 6-4
Humbert (FRA) bat Harris (AFS, Q) : 6-3, 7-6 (2)

2eme tour
Giron (USA, Q) bat Goffin (BEL, n°1) : 6-3, 7-5
De Minaur (AUS, n°8) bat Lopez (ESP) : 6-4, 6-2
Dimitrov (BUL, n°4) bat Andujar (ESP) : 4-6, 6-3, 6-4
Raonic (CAN, n°5) bat Norrie (GBR) : 7-5, 7-6 (4)

Evans (GBR) bat Tiafoe (USA) : 7-6 (3), 6-2
Khachanov (RUS, n°3) bat Bergs (BEL, WC) : 5-7, 6-4, 6-4
Harris (AFS, Q) bat Fritz (USA, n°7) : 7-5, 7-6 (3)
Humbert (FRA) bat Carreño Busta (ESP, n°2) : 5-7, 6-3, 6-4

1er tour
Goffin (BEL, n°1) - Bye
Giron (USA, Q) bat Nardi (ITA, WC) : 4-6, 6-4, 6-1
Lopez (ESP) bat Paul (USA) : 6-3, 6-2
De Minaur (AUS, n°8) bat Gasquet (FRA) : 3-6, 7-6 (5), 6-3

Dimitrov (BUL, n°4) - Bye
Andujar (ESP) bat Coria (ARG, LL) : 6-2, 6-3
Norrie (GBR) bat Ruusuvuori (FIN, Q) : 6-3, 7-6 (4)
Raonic (CAN, n°5) bat Bedene (SLO) : 6-3, 7-6 (4)

Tiafoe (USA) bat Lajovic (SER, n°6) : 6-3, 7-6 (6)
Evans (GBR) bat Caruso (ITA, Q) : 6-2, 3-6, 6-3
Bergs (BEL, WC) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 7-5, 7-5
Khachanov (RUS, n°3) - Bye

Fritz (USA, n°7) bat Opelka (USA) : 7-6 (5), 6-1
Harris (AFS, Q) bat Moutet (FRA) : 7-5, 6-2
Humbert (FRA) bat Coppejans (BEL, WC) : 6-4, 6-3
Carreño Busta (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.