ATP - Anvers : Aux "bons souvenirs" de Murray

ATP - Anvers : Aux "bons souvenirs" de Murray©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 18 octobre 2021 à 21h09

Deux ans après avoir y avoir remporté son dernier tournoi, Andy Murray est de retour à Anvers pour disputer un European Open forcément particulier pour lui.



Il y a deux ans, Andy Murray avait surpris son monde en battant Stan Wawrinka en finale du tournoi d'Anvers (3-6, 6-4, 6-4), neuf mois après avoir subi une deuxième opération à la hanche. L'Ecossais, très ému après la rencontre, avait remporté son 46e trophée sur le circuit, et n'en a plus jamais gagné depuis. De retour en Belgique pour cette édition 2021 de l'European Open, l'Ecossais, aujourd'hui 172e joueur mondial, est revenu en conférence de presse sur son succès de 2019. "C'est vrai que c'était un peu inattendu à l'époque. Je sais que j'avais gagné auparavant des tournois qui sont jugés plus prestigieux, mais c'était l'un des plus durs que j'ai réussi à gagner après tout ce que j'avais traversé et tout ce que j'avais fait subir à mon corps", a-t-il ainsi déclaré.

"Remporter un tournoi de ce niveau avec une hanche en métal..."

"C'était dur. C'était bien sûr incroyablement difficile de gagner Wimbledon avec la pression et tout ce qu'il y a autour, mais de remporter un tournoi de ce niveau avec une hanche en métal et tout ce qu'il s'était passé les années précédentes, c'était l'aboutissement d'un long parcours du combattant. J'ai donc de bons souvenirs ici", a conclu l'ancien numéro un mondial, qui compte trois tournois du Grand Chelem à son palmarès. Celui qui a été éliminé au troisième tour d'Indian Wells par Alexander Zverev sera opposé mardi après-midi, pas avant 18h30, à Frances Tiafoe pour son retour au tournoi d'Anvers. Un adversaire américain qui pointe au 48e rang du classement ATP et que Murray n'a jamais réussi à battre en deux affrontements, à chaque fois en dur extérieur et lors de la tournée nord-américaine (à Cincinnati l'an dernier et à Winston-Salem en août).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.