ATP - Adelaide 2 : Entrée en lice réussie pour Moutet et Bonzi, pas pour Paire

ATP - Adelaide 2 : Entrée en lice réussie pour Moutet et Bonzi, pas pour Paire©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 11 janvier 2022 à 11h00

A l'image d'Arthur Rinderknech ce lundi, Corentin Moutet et Benjamin Bonzi n'ont pas manqué leurs débuts dans le deuxième tournoi ATP d'Adelaide. Benoît Paire, de son côté, s'est incliné en deux manches face à Thanasi Kokkinakis.

Adelaide réussit décidément aux joueurs français. Alors que Gaël Monfils s'y est imposé lors du premier tournoi organisé en Australie-Méridionale, Corentin Moutet a confirmé sa forme du moment. Issu des qualifications, le 115eme mondiale n'a pas connu d'énormes difficultés face à Jan-Lennard Struff. Avec le break en poche dès le premier jeu, le Tricolore a pris un avantage qu'il a défendu bec et ongles dans le quatrième jeu, écartant pas moins de cinq balles de débreak. Après avoir pris une nouvelle fois le service du 50eme mondial, Corentin Moutet a conclu le premier set sur un jeu blanc. A peine plus tardivement qu'en début de match, le Tricolore a une nouvelle fois fait la course en tête après avoir breaké son adversaire avant de doubler la mise pour mener cinq jeux à deux et alors servir pour le match. Toutefois, Corentin Moutet a manqué deux occasions d'y parvenir puis a cédé son engagement. Ce n'était finalement qu'un contretemps puisque, sur son jeu de service suivant, le Tricolore a mis fin au suspense (6-2, 6-4 en 1h29'). Son adversaire en huitièmes de finale sera la tête de série numéro 8 Marton Fucsovics. Le Hongrois a dominé le Néerlandais Botic van de Zandschulp en deux sets (6-3, 7-6 en 1h55').

Bonzi également en huitièmes de finale

Il y aura au moins quatre Français en huitièmes de finale à Adelaide. En effet, Benjamin Bonzi s'est imposé en deux manches face au repêché espagnol Roberto Carballes Baena. Une rencontre qui a démarré de manière équilibrée avec les deux joueurs qui ont tenu facilement leur service pendant les sept premiers jeux. C'est alors que le Français a accéléré et, à sa deuxième balle de break, a fait céder son adversaire. Dans la foulée, il ne lui a fallu qu'une balle de set pour prendre l'avantage. Une nouvelle fois patient, Benjamin Bonzi a manqué l'occasion de faire la course en tête dans le cinquième jeu, laissant échapper quatre balles de break mais ce dernier a redressé le tir et n'a pas manqué l'occasion de prendre le service de Roberto Carballes Baena pour mener cinq jeux à trois. Ayant clairement l'ascendant sur son adversaire, Benjamin Bonzi a conclu le match sur le service de ce dernier (6-3, 6-3 en 1h12'). L'Américain Tommy Paul sera son adversaire pour une place en quarts de finale. Qualifié ce lundi, Arthur Rinderknech croisera le fer avec le Sud-Coréen Soonwoo Kwon, tombeur de Lloyd Harris (5-7, 7-5, 6-4 en 2h23').

Paire a craqué face à Kokkinakis

Benoît Paire n'a pas su imiter Corentin Moutet, Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech, qui ont tous rejoint Gaël Monfils en huitièmes de finale à Adelaide. Le 47eme joueur mondial s'est incliné en deux manches face au local de l'étape, Thanasi Kokkinakis. Si les premiers jeux de service ont été accroché, il a fallu attendre le cinquième pour voir l'Australien se procurer la première balle de break, sans réussite. Toutefois, le 145eme mondial est parvenu à ses fins dans le souvent crucial septième jeu. Thanasi Kokkinakis a ensuite eu une première balle de set sur le service de Benoît Paire mais ce dernier a su retarder l'échéance, qui est venue sur le service de l'Australien. A partir de là, le match est devenu un puits sans fond pour l'Avignonnais. Dans l'incapacité de mettre en difficulté son adversaire sur son service, le Tricolore a concédé son service à deux reprises sur les deux premières balles de break obtenues par l'Australien. Ce dernier a poursuivi sa série pour mener cinq jeux à rien et servir pour le match. A l'orgueil, Benoît Paire a mis en difficulté Thanasi Kokkinakis mais, après avoir sauvé deux balles de débreak, ce dernier a fini par conclure (6-4, 6-0 en 1h12') pour rejoindre John Isner, tête de série numéro 2, en huitièmes de finale. Gaël Monfils, quant à lui, fera son entrée en lice face au repêché brésilien Thiago Monteiro, qui a écarté le qualifié japonais Yoshihito Nishioka en trois manches (1-6, 6-3, 6-3 en 1h56').

ADELAIDE 2 (Australie, ATP 250, dur extérieur, 378 939€)
Tenant du titre (en 2022, Adelaide 1) : Gaël Monfils (FRA) 

1er tour
Monfils (FRA, n°1) - Monteiro (BRE, LL)
Moutet (FRA, Q) - Fucsovics (HUN, n°8)
Khachanov (RUS, n°3) - Mager (ITA)
Rinderknech (FRA) - Kwon (CdS)

Paul (USA) - Bonzi (FRA)
Munar (ESP) - Cilic (CRO, n°4)
Vukic (AUS, WC) - Johnson (USA, Q)
Kokkinakis (AUS, WC) - Isner (USA, n°2)

1er tour
Monfils (FRA, n°1) - Bye
Monteiro (BRE, LL) bat Nishioka (JAP, Q) : 1-6, 6-3, 6-4
Moutet (FRA, Q) bat Struff (ALL) : 6-2, 6-4
Fucsovics (HUN, n°8) bat Van de Zandschulp (PBS) : 6-3, 7-6 (4)

Khachanov (RUS, n°3) - Bye
Mager (ITA) bat Gerasimov (BIE, Q) : 4-6, 7-5, 6-4
Rinderknech (FRA) bat McDonald (USA) : 6-3, 6-7 (5), 6-3
Kwon (CdS) bat Harris (AFS, n°5) : 5-7, 7-5, 6-4

Paul (USA) bat Tiafoe (USA, n°7) : 6-2, 6-3
Bonzi (FRA) bat Carballes Baena (ESP, LL) : 6-3, 6-3
Munar (ESP) bat Millman (AUS) : 6-2, 6-2
Cilic (CRO, n°4) - Bye

Vukic (AUS, WC) bat Bublik (KAZ, n°6) : 7-6 (5), 6-2
Johnson (USA, Q) bat Bolt (AUS, WC) : 6-4, 6-4
Kokkinakis (AUS, WC) bat Paire (FRA) : 6-4, 6-0
Isner (USA, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.