ATP - Acapulco : Un an après, Kyrgios renoue avec le succès

ATP - Acapulco : Un an après, Kyrgios renoue avec le succès©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 03 mars 2019 à 08h20

Après plus d'un an sans titre sur le circuit ATP, c'est au terme d'une finale à sens unique durant laquelle il a dominé Alexander Zverev que Nick Kyrgios est allé chercher son cinquième succès en tournoi.



L'enfant terrible du tennis australien renoue avec le succès. Au terme d'une semaine qui l'a vu prendre le meilleur sur Rafael Nadal, Stan Wawrinka et John Isner après son premier tour face à Andreas Seppi, Nick Kyrgios est allé au bout de ses idées dans une finale à sens unique face à Alexander Zverev, qui avait pourtant l'avantage de la fraîcheur après avoir été bien plus expéditif sur le chemin de la finale. Solide, en maîtrise comme rarement, le 72eme joueur mondial a pris le match à bras le corps et, après deux mises en jeu contrôlées, a fait le break à sa deuxième opportunité. Dès lors, le 3eme joueur mondial est sorti de sa réserve mais, malgré trois balles pour revenir à hauteur, Nick Kyrgios a serré le jeu pour conserver son break d'avance et, à sa première balle de set, confirmer son ascendant sur l'Allemand (6-3 en 41 minutes).

Un an après Brisbane, Kyrgios se saisit à nouveau d'un trophée

La tête de série numéro 2 du tournoi ATP d'Acapulco a été un peu plus mis dos au mur quand, dès le premier jeu de la deuxième manche, l'Australien a fait une nouvelle fois le break. Cette fois, la réaction ne s'est pas fait attendre et Alexander Zverev est revenu à hauteur de son adversaire avec autorité. Mais, après avoir laissé échapper deux occasions de faire la course en tête dans cette deuxième manche, l'Allemand a cédé une nouvelle fois au terme d'un jeu de service très accroché. Comme en début de manche, Alexander Zverev a eu l'occasion de revenir mais, cette fois, il a été contré par un Nick Kyrgios concerné, impliqué et qui est resté jusqu'au bout dans son match. Solide sur son service, l'Australien n'a eu besoin que d'une balle de match pour sceller le sort de cette rencontre (6-3, 6-4 en 1h32'). Avec ce titre, le palmarès de Nick Kyrgios passe à cinq titres, le premier depuis Brisbane en tout début de saison 2018. Un succès qui pourrait lancer sa saison et le mettre sur une meilleure voie.

  ACAPULCO (Mexique, ATP 500, dur, 1 569 506€)
Tenant du titre : Juan Martin del Potro

Finale
Kyrgios (AUS) bat A.Zverev (ALL, n°2) : 6-3, 6-4

Demi-finales
Kyrgios (AUS) bat Isner (USA, n°3) : 7-5, 5-7, 7-6 (7)
A.Zverev (ALL, n°2) bat Norrie (GBR) : 7-6 (0), 6-3

Quarts de finale
Kyrgios (AUS) bat Wawrinka (SUI) : 7-5, 6-7(3), 6-4
Isner (USA, n°3) bat Millman (AUS, n°8) : 7-6(2), 6-7(4), 7-6(4)
Norrie (GBR) bat McDonald (USA) : 6-3, 6-2
A.Zverev (ALL, n°2) bat De Minaur (AUS, n°5) : 6-4, 6-4

2eme tour
Kyrgios (AUS) bat Nadal (ESP, n°1) : 3-6, 7-6 (2), 7-6 (6)
Wawrinka (SUI) bat Johnson (USA, n°7) : 7-6 (5), 6-4
Isner (USA, n°3) bat Querrey (USA) : 6-4, 6-4
Millman (AUS, n°8) bat Gojowczyk (ALL) : 6-0, 6-2

McDonald (USA) bat Tiafoe (USA, n°6) : 6-7 (7), 7-5, 6-3
Norrie (GBR) bat Schwartzman (ARG, n°4) : 7-6 (5), 4-6, 6-3
De Minaur (AUS, n°5) bat Lopez (ESP) : forfait
A.Zverev (ALL, n°2) bat Ferrer (ESP, WC) : 7-6 (0), 6-1

1er tour
Nadal (ESP, n°1) bat M.Zverev (ALL) : 6-3, 6-3
Kyrgios (AUS) bat Seppi (ITA) : 6-3, 7-5
Wawrinka (SUI) bat Harrison (USA, Q) : 6-4, 7-6 (6)
Johnson (USA, n°7) bat Lopez Villasenor (MEX, WC) : 7-5, 7-5

Isner (USA, n°3) bat Mannarino (FRA) : 6-3, 4-6, 6-3
Querrey (USA) bat Garcia-Lopez (ESP, LL) : 6-3, 6-2
Gojowczyk (ALL) bat Gaio (ITA, Q) : 5-7, 6-4, 6-2
Millman (AUS, n°8) bat Granollers (ESP, Q) : 6-3, 6-4

Tiafoe (USA, n°6) bat Thompson (AUS) : 3-6, 6-4, 6-3
McDonald (USA) bat Nava (USA, WC) : 6-1, 6-3
Norrie (GBR) bat Nishioka (JAP) : 6-2, 2-6, 6-2
Schwartzman (ARG, n°4) bat Copil (ROU) : 6-3, 4-6, 6-1

De Minaur (AUS, n°5) bat Jarry (CHI) : 7-6 (5), 7-6 (2)
Lopez (ESP) bat Lajovic (SER) : 6-7 (3), 6-2, 7-5
Ferrer (ESP, WC) bat Sandgren (USA) : 7-6 (5), 7-6 (3)
A.Zverev (ALL, n°2) bat Popyrin (AUS, Q) : 6-3, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.