ATP - Acapulco : Kyrgios se fiche des sifflets à son encontre

ATP - Acapulco : Kyrgios se fiche des sifflets à son encontre©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le mercredi 26 février 2020 à 14h09

Sifflé à sa sortie du court après avoir abandonné face à Ugo Humbert à Acapulco, Nick Kyrgios affirme ne pas être touché par ces huées.



Tenant du titre à Acapulco où il avait réalisé un superbe tournoi l'an passé en sortant notamment Rafael Nadal sur son parcours, Nick Kyrgios disputait la nuit dernière son premier tour face à Ugo Humbert. Diminué par des douleurs à un poignet, l'Australien a préféré jeter l'éponge après la perte du premier set 6-3. A sa sortie du court, le natif de Canberra a essuyé des sifflets de la part du public mexicain. Des huées qui ont laissé indifférent Kyrgios comme il l'a expliqué après le match : « Je m'en fous, vraiment je m'en fous. Je ne vais pas bien, j'ai essayé de jouer, j'ai participé à toutes les demandes de médias, j'ai essayé de jouer pour donner du plaisir aux fans et les sifflets sont très irrespectueux. Alors, je m'en fous. »

« C'est difficile pour moi de venir et d'abandonner »

« Je souffre d'une blessure au poignet depuis quelques semaines, depuis l'Open d'Australie. La semaine dernière, je n'ai pas pu participer à Delray Beach. Je suis venu ici, j'ai essayé de jouer mais mon poignet n'était pas prêt. C'est difficile pour moi de venir et d'abandonner », a précisé Kyrgios au sujet de sa blessure. Un doute subsiste du coup sur sa participation aux Masters 1000 d'Indian Wells et Miami, les deux prochains tournois qu'il est censé disputer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.