ATP : A 38 ans, Federer défie le temps

ATP : A 38 ans, Federer défie le temps©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 08 août 2019 à 15h25

Roger Federer célèbre ce jeudi son 38eme anniversaire. Une longévité incroyable pour le Suisse, qui cherche encore à briller sur le circuit ATP.

Il n'y a qu'un seul joueur de 38 ans ou plus dans le top 50 du classement ATP. Petit indice, il est sur le podium. Son nom ? Roger Federer. Le Suisse célèbre ce jeudi son 38eme anniversaire. Et malgré cela, il continue de briller sur le circuit ATP. Pour sa 22eme saison professionnelle, le numéro 3 mondial a gagné trois titres : Halle, Miami et Dubaï. L'occasion pour lui de franchir la barrière des 100 tournois ATP remportés. Il a aussi atteint la finale à Indian Wells et surtout à Wimbledon.



Plus fort encore, il régale toujours autant les spectateurs, comme cela a encore été le cas à Roland-Garros en juin dernier. Car en plus de gagner, il le fait avec son style inimitable. Son jeu léché qui a séduit l'ensemble de la planète tennis depuis plus de 15 ans. Et cela tranche avec le seul joueur plus âgé que lui dans le top 100 mondial. Avec ses 40 ans, Ivo Karlovic est le vétéran du tennis mondial. Mais s'il peut toujours jouer, c'est notamment parce que son jeu repose quasi exclusivement sur son incroyable service.



Pour durer, Roger Federer a préféré se concentrer sur le repos. Ces dernières années, le Suisse a su s'économiser. Une recette qui a porté ses fruits, lui permettant de gagner trois tournois du Grand Chelem à plus de 35 ans. Il a même pu remonter sur le trône du tennis mondial en redevenant leader du classement ATP en février 2018. Une pige de six semaines qui lui a permis d'améliorer son record du nombre de semaines passées en tant que numéro 1 mondial : 310.


Et désormais, si certains records paraissent hors de portée, tel le nombre de victoires de Ken Rosewall (1655), le natif de Bâle peut espérer passer le cap des 110 titres ATP et effacer la marque de Jimmy Connors ou gagner un 21eme titre du Grand Chelem et prendre le large sur Rafael Nadal. Ca tombe bien : dans exactement un mois, le 8 septembre, il y aura la finale de l'US Open. De quoi confirmer sa place unique dans l'histoire du tennis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.