Anvers - Gasquet : "Je pensais être fini..."

Anvers - Gasquet : "Je pensais être fini..."©panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 22 octobre 2022 à 23h39

Richard Gasquet, s'il n'a pas pris de set à Félix Auger-Aliassime, sort largement ragaillardi de sa belle semaine en Belgique.



L'année des retraites de Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, Richard Gasquet reste lui "plus en forme que l'an dernier et plus en forme qu'il y a deux ans", selon ses propres termes relayés samedi par L'Equipe après sa défaite étriquée contre Félix Auger-Aliassime, en demi-finales du tournoi d'Anvers (7-6, 7-6) : "Je sais que j'aime ça. J'ai de la chance d'être capable de jouer comme ça à 36 ans. Ça, je ne m'y attendais pas forcément, par contre. Je pensais être fini... Je n'étais pas loin de l'écurie, mais là, ça va ! J'arrive à tenir de gros matchs." Le Biterrois sera 74eme mondial lundi, ce qui le fait gagner huit places au classement ATP. Il ressent encore les bienfaits de la confiance : "Quand tu gagnes un match ou deux, tu es beaucoup mieux. J'ai quand même le tennis pour faire de bons résultats."

Il veut absolument rester dans le top 100, "sinon c'est fini" : "Après, ça va être trop dur... Je m'étais fixé comme objectif de revenir à l'Open d'Australie. Je vais y arriver." Grâce, justement, à cette performance de la semaine qui devrait lui sécuriser sa place dans le tableau final - sans avoir à passer par les qualifications, donc - pour le premier tournoi du Grand Chelem de l'année. "Je suis impressionné de la saison que j'ai pu faire, et de tout ce que j'ai joué." Toujours aussi beau joueur, il ne s'est pas laissé abattre par sa défaite sacrément inattendue il y a deux semaines contre Jurgen Briand en tournoi Challenger, à l'Open de Vendée : "C'est ça qui fait la beauté du sport. C'était une belle histoire, je l'ai lue et sincèrement, j'étais heureux pour lui. Mais j'en ai vu d'autres. Une heure après, j'avais oublié."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.