Andy Murray remet en cause la saison sur terre battue

Andy Murray remet en cause la saison sur terre battue©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 23 avril 2020 à 16h00

Dans une interview accordée à CNN, Andy Murray a évoqué la situation actuelle du tennis mondial. Le joueur qui devait faire son retour de blessure doute de la tenue d'une saison sur terre battue à l'automne et remet directement en cause la reprogrammation de Roland-Garros.



Reprogrammé, Roland-Garros aura-t-il lieu en 2020 ? Ce n'est pas sûr du tout. Alors que le monde du tennis est dans l'attente face à la pandémie de Covid-19, plusieurs voix ont déjà exprimé leur avis sur la tenue du Grand Chelem parisien à l'automne. Et le pessimisme est partagé par ces acteurs. Andy Murray est le dernier à avoir pris la parole. Dans une interview accordée à CNN, le Britannique a annoncé que son état de santé ne l'empêchait pas de jouer sur terre battue. Mais il doute sérieusement que la saison sur ocre puisse avoir lieu à l'automne comme c'est pour le moment envisagé. « Je jouerai sans aucun doute sur la terre battue, si c'est possible. Mais je suis sceptique sur le fait que ce soit possible » a avoué l'ancien numéro 1 mondial qui souffre de la hanche depuis de longs mois.


Avec cette déclaration, le joueur de 32 ans remet directement en cause la tenue de Roland-Garros. Le Grand Chelem organisé sur terre battue a été rapidement décalé par la Fédération française de tennis. Désormais prévu du 20 septembre au 4 octobre, sa place dans le calendrier est aussi critiquée qu'incertaine. La faute à une mondialisation du tennis qui rend difficile un retour à la normale. Andy Murray en a conscience. « Le tennis sera l'un des derniers sports à revenir à la normalité parce que vous avez évidemment des joueurs, des entraîneurs et des équipes venant du monde entier dans un seul périmètre. » Une situation difficile alors que celui dont le meilleur résultat Porte d'Auteuil est une finale en 2016, pense que le sport de manière générale ne pourra reprendre qu'au mois de septembre. Une prévision qui pourrait signifier la fin précoce de la saison 2020 de tennis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.