A Monte-Carlo, Nadal veut sa Decima

A Monte-Carlo, Nadal veut sa Decima©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 23 avril 2017 à 11h46

Rafael Nadal va chercher à remporter le tournoi de Monte-Carlo pour la dixième fois de sa carrière ce dimanche face à son compatriote Albert Ramos-Vinolas (14h30).

Comme son club de cœur en football, le Real Madrid en 2014, Nadal veut sa « Decima ». Avant de chercher à obtenir son 10eme sacre à Roland Garros, le Majorquin veut battre tous les records à Monte-Carlo et enfin obtenir son premier succès en tournoi en 2017. Il deviendrait ainsi le premier joueur de l'ère Open à gagner dix fois le même tournoi et cela couronnerait son 50eme succès sur terre battue, soit un de plus que le recordman Guillermo Vilas.

La surprise Ramos-Vinolas
C'est dire si le tennisman espagnol est en train de revenir peu à peu à son meilleur niveau. A Monte-Carlo, il a successivement battu le Britannique Kyle Edmund, l'Allemand Alexander Zverer, l'Argentin Diego Schwartzman et le Belge David Goffin au terme d'une rencontre disputée. Et se hisse en finale face à la surprise Ramos-Vinolas, tombeur tout de même d'Andy Murray, Marin Cilic et Lucas Pouille cette semaine. Une grande sensation pour celui qui intégrera le Top 20 dès la semaine prochaine : « Je crois que pour moi, tout a commencé l'an dernier à Roland-Garros, quand j'ai atteint les quarts de finale. J'ai beaucoup gagné en confiance depuis. Mes résultats s'améliorent, notamment sur terre et je ne me pose plus de questions. »

Une préparation idéale avant Roland-Garros
La pression sera donc sur « Rafa », qui a été battu trois en finale cette année (deux revers face à Roger Federer, un contre Sam Querrey). Une victoire à Monte-Carlo et il pourrait se lancer vers l'autre défi fou de renouer avec le succès à Roland-Garros, trois ans après son dernier sacre et accessoirement dernier Grand Chelem (2014 face à Novak Djokovic en finale). Le « Taureau de Manacor » part en tout cas avec un avantage statistique puisqu'il a battu son compatriote lors de leurs deux confrontations (à Barcelone en 2013 et en 2014). Il reste cependant prudent : "Je connais Ramos-Vinolas, mais il joue mieux que jamais. Il a joué de très gros matches cette semaine avec beaucoup de confiance, et il a joué à un très haut niveau de tennis toute cette semaine. Je vais devoir jouer à mon meilleur niveau pour le battre."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.