Vexée, Serena Williams part en pleine interview

Vexée, Serena Williams part en pleine interview
Serena Williams
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 27 septembre 2016 à 08h10

Serena Williams est une championne susceptible. Alors qu'elle donnait une interview exclusive à Stade 2, l'émission sportive de France 2, la numéro deux mondiale s'est brusquement levée pour partir.

Pourtant, tout avait bien commencé. En marge de l'inauguration de l'académie Mouratoglou, qui a vu le jour le 19 septembre dernier, l'Américaine répondait aux questions posées par la journaliste de France Télévision, Clémentine Sarlat. Celle-ci abordait différents sujets de la vie de l'athlète, comme son parcours professionnel, la gestion de sa carrière, ou encore ses échecs sportifs.

Mais un des sujets a particulièrement agacé la tenniswoman, au point qu'elle a préféré se lever et quitter tout bonnement le lieu de l'interview. L'objet de cette vexation ? Le dopage, ou plus précisément les AUT, les Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques.

Accusée par des hackers

Et si le sujet est particulièrement sensible pour Serena Williams, c'est parce qu'elle venait tout juste d'être impliquée dans un scandale. Le 13 septembre dernier, un groupe de hackers basé en Russie, les Fancy Bears, avaient dévoilé des fichiers volés à l'Agence mondiale antidopage (AMA) sur lesquels figurait, entre autres, le nom des soeurs Williams.

Si l'AMA a depuis dénoncé la campagne des Fancy Bears, "clairement destinée à souiller la réputation d'athlètes propres", Serena Williams n'a semble-t-il pas apprécié qu'on lui reparle de ce sujet délicat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
54 commentaires - Vexée, Serena Williams part en pleine interview
  • Pour qu'elle se soit levée et partie, il y a certainement eu un protocole établit entre Serena et la rédac sur cette question de dopage en particulier si une affaire est en cours. La journaliste a sans doute ignoré l'accord ou fait mine de et voilà. Que se soit Serena ou Zlatan ou n'importe quel autre sportif, faire de l'audience c'est tout ce qui compte. On en est réduit à ça ! Triste ! regardez JJ Bourdin ce matin, il a cru tenir un sujet avec la Maréchal. li savait que ce n'était qu'une expression mais il y a foncé tête baissé quand même. Le buz qu'il a cru tenir !? C'est pauvre, super pauvre. Les instances sportives doivent faire leur boulot et elles le feront. D'ici là, soyons correct, enregistrons même les protocoles établit et n'hésitons pas à les sortir avec fracas quand les affaires seront établies.

  • Ben voyons!......ce n'est pas depuis hier que des soupçons de dopage pesent sur les deux sœurs!....a une époque elles refusaient meme les controles.......

  • ça ne m'etonne pas de williams elle est arrogante,comédienne,raleuse ,antiphatique,pas belle de surcroit.Si elle fuit ce n'est pas

    pour rien.courage fuyons.

  • ce sont des propos de tres petite journaleuse et ce n est que mensonge
    c etait au journal des sports sur fr2
    elle a fini ses questions elle dit qu elle arrete et elle balance une derniere question pour foutre la merde alors que williams est deja debout et elle l a ignore comme il se doit merde merde mon buz pour mes patrons et bien c est loupé
    c est le genre de petasse du sport qu on commence a subir depuis deja quelques dans tous les sports

    Ceux qui dénoncent le dopage (qui non seulement triche mais tue et fabrique des malades à vie ... raccourcie ?) sont des salauds et ceux qui le pratiquent (innombrables ?) / en profitent, empoisonnent la jeunesse et tuent, sont gentils ? (et ceux qui font semblant de ne rien voir et s'écrasent, encore plus gentils ?)
    SVP dites-moi si c'est là votre opinion ?

  • Et ça étonne quelqu'un. Ce n'est pas humain d'être taillé comme une athlète russe des années 70. Il est quand même curieux que dans ce "sport" il n'y ait pas plus de contrôles, surement parce qu'il draine beaucoup d'argent.

    tout a fait d'accord, natation + russie = dopage donc Serena williams + chaine en or = barracuda ?? heu non, non , non c'est barracuda+dopage+raquette = Serena williams

    des contrôles y li en a ...ce qu'il a de trop ce sont les dérogations...et beaucoup de ce qu'ont des dérogation sont toujours ce qui sont les numéro un ....