Vexée, Serena Williams part en pleine interview

Vexée, Serena Williams part en pleine interview
Serena Williams

6Medias, publié le mardi 27 septembre 2016 à 08h10

Serena Williams est une championne susceptible. Alors qu'elle donnait une interview exclusive à Stade 2, l'émission sportive de France 2, la numéro deux mondiale s'est brusquement levée pour partir.

Pourtant, tout avait bien commencé. En marge de l'inauguration de l'académie Mouratoglou, qui a vu le jour le 19 septembre dernier, l'Américaine répondait aux questions posées par la journaliste de France Télévision, Clémentine Sarlat. Celle-ci abordait différents sujets de la vie de l'athlète, comme son parcours professionnel, la gestion de sa carrière, ou encore ses échecs sportifs.

Mais un des sujets a particulièrement agacé la tenniswoman, au point qu'elle a préféré se lever et quitter tout bonnement le lieu de l'interview. L'objet de cette vexation ? Le dopage, ou plus précisément les AUT, les Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques.

Accusée par des hackers

Et si le sujet est particulièrement sensible pour Serena Williams, c'est parce qu'elle venait tout juste d'être impliquée dans un scandale. Le 13 septembre dernier, un groupe de hackers basé en Russie, les Fancy Bears, avaient dévoilé des fichiers volés à l'Agence mondiale antidopage (AMA) sur lesquels figurait, entre autres, le nom des soeurs Williams.

Si l'AMA a depuis dénoncé la campagne des Fancy Bears, "clairement destinée à souiller la réputation d'athlètes propres", Serena Williams n'a semble-t-il pas apprécié qu'on lui reparle de ce sujet délicat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.