La prise de position très inattendue de Martina Navratilova

La prise de position très inattendue de Martina Navratilova©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 20 décembre 2018 à 17h12

Martina Navratilova est là où on ne l'attendait vraiment pas. La deuxième joueuse la plus titrée de l'histoire du tennis féminin vient de perdre des points auprès des défenseurs de la cause des transgenres.

Celle qui avait osé révéler son homosexualité au début des années 80 a été invitée sur Twitter à réagir à un article intitulé ''Les femmes transgenres dans le sport : sont-elles vraiment une 'menace' pour le sport féminin ?'', publié par BBC Sport.

Le cas de Rachel McKinnon, vainqueur de l'UCI Masters Track World Championship en octobre dernier, qui a reçu plus de 100 000 messages d'insultes, y était évoqué. Certains attendaient sans doute au moins un soutien de la part de Martina Navratilova.



Mais c'est une toute autre prise de position qu'a affichée celle qui était jusqu'ici considérée comme une icône gay. "Ce n'est clairement pas normal. Vous ne pouvez pas simplement vous proclamer une femme, pour ensuite vous mesurer à d'autres femmes en compétition. Il doit y avoir des règles standardisées, et avoir un pénis et participer à des compétitions en tant que femme ne correspond pas à ce standard...", a écrit Martina Navratilova sur le réseau social. Un message repéré par le site Sports.fr qui a en a étonné plus d'un. Un avis très tranché qui surprend d'autant plus qu'en 2017, elle s'était insurgée contre l'ancienne star du tennis australien Margaret Court qu'elle avait accusé de propos "racistes et homophobes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.