Il reste encore des records à battre pour Roger Federer

Il reste encore des records à battre pour Roger Federer©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 17 février 2018 à 11h35

Redevenu numéro 1 mondial à 36 ans, le tennisman suisse est le joueur le plus âgé de l'histoire à accéder à cette place. Un record de plus qui s'ajoute à une liste déjà très longue.

Et Roger Federer pourrait encore l'agrandir.

Joueur le plus titré en Grand Chelem chez les hommes avec 20 titres, devant Pete Sampras (16) et Rafael Nadal (14), Roger Federer devra encore faire parler son revers à une main pour détrôner Margaret Court. La joueuse australienne a 24 tournois du Grand Chelem à son actif. Mais avec trois tournois du Grand Chelem remportés sur les cinq derniers, même à 36 ans, Roger Federer peut espérer égaler, voire battre, l'ex-joueuse.

En égalant ce record, il aurait l'occasion de devenir le vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem le plus âgé devant Ken Rosewall (37 ans et 62 jours). Il pourrait aussi devenir recordman du nombre de victoires à Melbourne et l'US Open, en gagnant respectivement un septième et un sixième titre. Enfin, à Wimbledon, Roger Federer pourrait encore marquer plus profondément sa marque dans l'histoire du tournoi anglais en égalant puis en dépassant les neuf victoires de Navratilova, record absolu de victoires, hommes et femmes confondus.

Autre record qui semble accessible pour le joueur suisse : celui du joueur le plus titré sur le circuit ATP. Aujourd'hui, Jimmy Connors, avec ses 109 victoires glanées entre 1972 et 1989, s'accroche à ce titre alors que Roger Federer n'en comptabilise "que" 96. Mais, même si le Suisse a réduit sa présence sur les courts, il peut une nouvelle fois surprendre tout le monde. Un record qui le mènerait potentiellement à autre, également détenu par Jimmy Connors : le nombre total de matchs gagnés. Roger Federer en est à 1 138 victoires tandis que l'américain compte 1 256 victoires, dont la dernière à 42 ans. Il reste six ans à Roger Federer pour faire mieux.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU