Dopage : Maria Sharapova bientôt blanchie ?

Dopage : Maria Sharapova bientôt blanchie ?©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 13 avril 2016 à 21h45

Certains sportifs contrôlés positifs au meldonium pourraient être amnistiés, comme le révèle un communiqué de l'Agence Mondiale anti-dopage.

L'annonce avait eu l'effet d'une bombe. Le 7 mars dernier, Maria Sharapova, annonçait avoir été contrôlée positive au meldonium, produit interdit depuis le 1er janvier.

Mais aujourd'hui, l'ancienne numéro 1 mondiale de tennis pourrait voir sa suspension levée. En cause l'interogation de l'Agence Mondiale anti-dopage sur le temps que mettrait la substance à disparaitre de l'organisme après avoir été ingérée.
"Dans le cas du meldonium, il y a actuellement un manque d'éléments scientifiques clairs sur le délai d'excrétion. Pour cette raison, un jury pourrait légitimement estimer qu'un athlète ayant établi qu'il avait ingéré du meldonium avant le 1er janvier 2016 ne pouvait raisonnablement pas savoir ou soupçonner que le meldonium serait toujours présent dans son corps après le 1er janvier 2016. Dans ces circonstances, l'AMA considère qu'il pourrait y avoir matière à conclure à une absence de faute ou à une négligence de la part de l'athlète", explique l'AMA dans un communiqué rendu public mercredi 13 avril et repris par Le Monde. Les sportifs qui ont utilisé le produit avant le 1er janvier 2016 seraient donc blanchis. Outre Maria Sharapova, 120 sportifs russes pour la plupart sont concernés. Le doute pourrait jouer en faveur des sportifs.
L'élimination du meldonium "varie de manière significative" selon les individus et peut prendre plusieurs semaines, ajoute l'AMA. Ainsi la décision pourra varier en fonction du taux de concentration dans les urines. Le doute pourrait jouer en faveur des sportifs

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU