Des matchs truqués à Wimbledon ?

Des matchs truqués à Wimbledon ?
De la triche sur le gazon anglais ?
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 18 janvier 2016 à 07h40

Des matchs disputés lors du tournoi du Grand Chelem britannique ces dernières années ont été truqués, selon la BBC et BuzzFeed News. Et l'ATP en aurait eu vent, mais ne serait pas intervenue.

Parfum de scandale dans le tennis alors que débute l'Open d'Australie à Melbourne.

Mais c'est un autre tournoi majeur qui est concerné. De nombreux matchs du tournoi londonien de Wimbledon auraient été truqués par des joueurs du Top 50 plusieurs fois titrés en simple ou en double. C'est ce que révèlent la BBC et Buzzfeed News. Ces médias, qui ont eu accès à une note confidentielle, affirment également que l'ATP a couvert les joueurs incriminés, dont certains disputent à partir d'aujourd'hui l'Open d'Australie.
La BBC et BuzzFeed News n'ont pas donné de noms parce que "sans accès à leur téléphone, leur compte bancaire et leur ordinateur, ce n'est pas possible de déterminer s'ils ont personnellement été impliqués dans un match truqué". Mais, après analyse de quelque 26 000 paris, au moins 16 tennismen ont été identifiés comme tricheurs. L'un d'eux, toujours membre du Top 50, est suspecté de truquer son premier set de façon répétitive.
Toutefois, ils n'ont jamais fait l'objet d'une enquête alors qu'une enquête débutée en 2007 à l'initiative de l'ATP a révélé que des réseaux de parieurs basés en Russie, dans le nord de l'Italie et en Sicile ont gagné des centaines de milliers de livres en pariant sur des matchs auxquels participaient des joueurs avec qui ils étaient en contact. Pire, la Tennis Integrity Unit (TIU), censée combattre la corruption au sein du tennis, aurait été mise au courant, mais n'a jamais pris la moindre décision à leur encontre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU