Coupe Davis : la réforme passe très mal auprès des joueurs français

Coupe Davis : la réforme passe très mal auprès des joueurs français©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 27 février 2018 à 12h30

Nicolas Mahut : "On vient de tuer la Coupe Davis." Cédric Pioline : "C'est encore une fois l'oseille contre la tradition." Arnaud Di Pasquale : "Honnêtement ? Ça (me) fait grave chier." C'est peu dire que les tennismen français, actuels et anciens, n'approuvent pas la réforme à venir de la Coupe Davis. Leurs réactions sont, pour l'instant, unanimes, en attendant celles du capitaine Yannick Noah, de Lucas Pouille, Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet ou encore Gaël Monfils.





Si elle est approuvée en août prochain par l'assemblée générale annuelle de la Fédération internationale de tennis (ITF), cette réforme transformera radicalement le format de la Coupe Davis. Finis les matches, souvent épiques, à domicile ou à l'extérieur, du vendredi au dimanche. Place à une compétition sur une semaine, en novembre, dans un lieu unique, rassemblant 18 équipes, avec une phase de poule, puis quarts de finale, demi-finales et finale, certainement en Asie. "On est en train de toucher à ce qui fait l'histoire de notre jeu, cela m'attriste beaucoup", a regretté Nicolas Mahut, dans L'Equipe.



Pour Cédric Pioline, l'adjoint du capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Yannick Noah et ancien vainqueur de l'épreuve, cité par 20 Minutes, c'est une histoire de gros sous. "Il y a 20 millions de prize money, tout le monde va vouloir la jouer. C'est encore une fois l'oseille contre la tradition." Amélie Mauresmo, ancienne capitaine de l'équipe de France de Fed Cup, l'équivalent féminin de la Coupe Davis, a également réagi, sur Twitter, parlant d'une "condamnation à mort". Selon elle, "l'esprit de la Coupe Davis va complètement disparaître".



La nouvelle formule qui se profile pour cette compétition vieille de plus d'un siècle, puisqu'elle a vu le jour en 1900, est portée par le groupe d'investissement Kosmos, associé à l'ITF et dirigé par... Gérard Piqué, le footballeur du FC Barcelone (Espagne). Cela a inspiré Loïc Courteau, ancien entraîneur de Julien Benneteau, sur Twitter : "Gérard nous a Piqué notre histoire, quel beau dribble de la part de quelqu'un qui n'a jamais joué au tennis."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
131 commentaires - Coupe Davis : la réforme passe très mal auprès des joueurs français
  • Bizarre il n'y a que les Français(e)s à se plaindre de cette nouvelle formule proposée pour une compétition moribonde désertée par les plus grands joueurs actuels, normal c'est uniquement surs ce modèle archaïque qu'il avait une chance de remporter la coupe Davis. Fumisterie de d'opposer l'argent à la tradition.... Soyez honnêtes dans vos jugements et arguments du passé

  • excellente cette réforme, nous aurons des vrais joueurs sur le court et non les rigolos de tsonga ,pouille et compagnie juste bons à encaisser des prizes monnaie du premier ou second tour.

  • Gérard Piqué n'a rien à voir avec le tennis. C'est juste un affairiste qui a flairé la bonne affaire !!!
    Il serait bon que la France ne présente pas d'équipe... mais je ne pense pas FFT assez courageuse pour cela !!!

  • Vivement la réforme ! Il y aura moins d'injustice dans le choix du site et de la surface, moins de chauvinisme imbécile, moins de manifestations hystériques de supporters débiles !

    Et juste moins de joueurs et de public !

    Et moins de "cons" pour dire des "conneries pareilles" !!

  • le vrai problème des français: sur ce format, avec un tel prize money, tous les meilleurs joueurs vont jouer.... donc pas demain la veille de pouvoir en remporter une autre en affrontant la Belgique en finale !
    ça fait mal aux "petites équipes"...dont la France fait partie depuis pas mal de temps malheureusement !
    Mais de grace joueurs français, arretez avec le "c'est encore le pognon qui gagne", un peu de dignité svp