NFL : Face au coronavirus, un joueur de Kansas City renonce à la saison

NFL : Face au coronavirus, un joueur de Kansas City renonce à la saison©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 25 juillet 2020 à 17h30

Alors que la NFL et le syndicat des joueurs sont parvenus à un accord concernant le protocole sanitaire en place pour la saison à venir, le joueur de Kansas City Laurent Duvernay-Tardif a annoncé son intention de ne pas jouer.

C'est une décision qui pourrait faire des émules. Quelques heures après l'annonce par la NFL et le syndicat des joueurs (NFLPA) d'un accord concernant le protocole sanitaire qui sera respecté à l'occasion de la saison qui doit démarrer le 10 septembre prochain, un joueur a confirmé son intention de ne pas prendre part aux matchs. Garde des Kansas City Chiefs, champions en titre après leur succès face aux San Francisco 49ers lors du dernier Super Bowl, le Canadien Laurent Duvernay-Tardif a longuement expliqué via son compte officiel Twitter qu'il ne portera pas les couleurs de son équipe cette saison. Le natif de Mont-Saint-Hilaire a été mobilisé ces dernières semaines dans la lutte contre le coronavirus au Canada, ce qui l'a convaincu de ne pas prendre le moindre risque avec sa santé et surtout celle de ses proches.


Duvernay-Tardif a activé une clause de l'accord entre la NFL et la NFLPA

« Des risques persistent et, en tant que futur professionnel de la santé, je ne peux pas me permettre de devenir un vecteur potentiel de transmission dans nos communautés, a déclaré le joueur de Kansas City dans ce communiqué. Cette décision a été l'une des plus difficile que j'ai dû prendre dans ma vie. Ceci dit, considérant les risques de santé, je dois faire ce qui est le mieux pour moi. » Une décision qui, comme Laurent Duvernay-Tardif l'explique, a été facilité par une des conditions de l'accord récemment conclu entre la NFL et la NFLPA. Le joueur de Kansas City a activé une clause « Opt Out » qui lui permet de renoncer à prendre part à la saison avec, en contrepartie, une nette baisse de rémunération. Le Canadien ne touchera que 130 000 euros alors que son contrat prévoit un salaire à 2,3 millions d'euros pour la saison. « Mon expérience sur les premières lignes au printemps dernier m'a apporté une perspective différente face à la pandémie et le stress qu'elle met sur le système de santé, ajoute Laurent Duvernay-Tardif. Si je suis amené à me retrouver dans une situation comportant des risques significatifs, je le ferai en traitant des patients. » Une décision qui intervient alors que la pandémie connaît une accélération aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.